Source ID:368872; App Source:cedromItem

La Maison Théâtre prend de l'expansion

Chien bleu fait partie des nouveautés créées à... (Photo: fournie par la Maison Théâtre)

Agrandir

Chien bleu fait partie des nouveautés créées à la Maison Théâtre qui seront présentées au cours de la saison 2013-2014.

Photo: fournie par la Maison Théâtre

Josée Lapointe

La Maison Théâtre a dévoilé hier la programmation de sa saison 2013-2014, composée de 15 pièces dont le public cible va des tout-petits aux ados. Pour cette trentième année, l'établissement de la rue Ontario annonce qu'il prendra de l'expansion en présentant trois spectacles intimes dans la petite salle du Théâtre Prospero, un peu plus à l'est. Nous avons décortiqué la programmation avec le grand patron de la Maison, Alain Grégoire.

Spectacles intimes

Trois spectacles intimes pour tout-petits seront présentés dans la salle du Prospero: Flots, tout ce qui brille voit, du Théâtre des Confettis, Ondin, de L'Illusion, et Là où j'habite, de la compagnie Des mots d'la dynamite. «Avec juste une salle, on ne pouvait témoigner de l'ensemble de l'offre et des courants artistiques», explique Alain Grégoire, qui affirme réaliser un vieux rêve avec cette excroissance de la Maison Théâtre. Mais petite jauge n'égale pas nécessairement petite enfance. «Au cours des prochaines années, nous voulons y faire de l'expérimental, du théâtre pour ados.»

Création

Quatre nouveautés seront créées à la Maison Théâtre l'an prochain. «Certaines pièces n'existent pas encore!», dit Alain Grégoire. On pourra voir Chien bleu de la compagnie italienne Teatro Gioco Vita, Reviens! de Marie-Hélène Larose-Truchon (qui a remporté le concours Le théâtre jeune public et la relève), Gretel et Hansel, la nouvelle pièce de Suzanne Lebeau et Gervais Gaudreault, créée dans le cadre d'une résidence à la Maison Théâtre, et Là où j'habite, de l'artiste multidisciplinaire Nathalie Derome.

Des auteurs marquants

Entre Une histoire dont le héros est un chameau et dont le sujet est la vie, de Jean-Rock Gaudreault, et la première pièce jeunesse de Marcelle Dubois - La ville en rouge -, la Maison Théâtre peut compter sur des auteurs solides tels Érika Tremblay-Roy (Autopsie d'une napkin), Serge Marois (Les mains de mon père), ou Véronique Côté (Flots, tout ce qui brille voit), qui a fait ses classes avec Wajdi Mouawad. «Nous présentons aussi Appels entrants illimités, de David Paquet, un auteur pour adultes qui monte, et qui crée aussi pour les ados», souligne Alain Grégoire.

Univers littéraire

«C'est un hasard, mais plusieurs de nos pièces sont tirées de livres ou inspirées de l'univers du conte et de fables», dit Alain Grégoire. Outre Gretel et Hansel et Chien bleu (tirée du livre de Nadja), notons La chenille qui fait des trous (d'après le livre d'Éric Carle), Pinocchio, adaptation d'Hugo Bélanger, Le grand méchant loup (DynamO Théâtre), qui fait l'amalgame des méchants de plusieurs contes, et Un château sur le dos, mise en scène par Marie-Ève Huto, qui s'inspire de l'univers médiéval.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer