Source ID:; App Source:

Théâtre Denise-Pelletier : 50 ans de classiques

David Boutin, Rachel Graton, Julie Le Breton et... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

David Boutin, Rachel Graton, Julie Le Breton et Claude Poissant, metteur en scène de la pièce Marie Tudor.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Pour la 50e saison du Théâtre Denise-Pelletier, le directeur, Pierre Rousseau, a concocté une saison sous le signe des grandes oeuvres: Zone de Dubé; Le Cid de Corneille; Marie Tudor d'Hugo; et un hommage à Goldoni.

En février 1964, Gilles Pelletier, Françoise Graton et Georges Groulx ont fondé la Nouvelle Compagnie théâtrale, qui deviendra en 1997 le Théâtre Denise-Pelletier (TDP). Depuis 50 ans, la vocation principale n'a pas changé: faire découvrir les classiques au public étudiant.

C 'est Zone de Marcel Dubé qui ouvrira la prochaine saison, le 25 septembre. Il s'agit d'une production du Théâtre français de Toronto et du Théâtre la Catapulte, mise en scène par Jean Stéphane Roy. Dans le communiqué de presse, Marcel Dubé se dit peu étonné de l'actualité de sa pièce écrite en 1953: «La jeunesse, qu'on le veuille ou non, est marginale tant qu'elle n'est pas devenue adulte. (...) Toutefois, je crois qu'il est encore plus difficile d'être jeune aujourd'hui.»

Suivra Le Cid de Pierre Corneille. Pour monter ce spectacle, Le TDP a demandé à Daniel Paquette, qui a déjà signé pour la compagnie Les Fourberies de Scapin (2007) et Roméo et Juliette (2009). Parmi la distribution, Carl Poliquin, Jean Leclerc et... Monsieur Gilles Pelletier.

En janvier, on pourra voir l'adaptation de Marie Tudor de Victor Hugo réalisée par le metteur en scène Claude Poissant. La comédienne Julie Le Breton, fort occupée la saison prochaine, incarnera Marie Tudor aux côtés de David Savard, David Boutin et 9 autres comédiens.

Finalement, en mars 2014, le TDP propose, en partenariat avec l'Opsis, Commedia de Pierre-Yves Lemieux, une création hommage à Goldoni, mise en scène par Luce Pelletier. Avec Luc Bourgeois, Nico Gagnon, Steve Gagnon, Catherine Paquin Béchard, Marie-Eve Pelletier et Carl Poliquin.

Du côté de Fred-Barry

À la salle Fred-Barry, on propose 9 spectacles (dont une reprise) de jeunes compagnies, en codiffusion avec le TDP. Parmi eux, La Carnivore pourpre de Maryse Pelletier, dans une mise en scène d'Anne Millaire. Avec Markita Boies, Tania Kontoyanni et Jean Maheux.

Britannicus Now de Marilyn Perreault, mis en scène par Lilie Bergeron, inspirée du chef-d'oeuvre de Racine ainsi que de la mort de l'adolescente Reena Virk, assassinée en 1997 par une bande de jeunes filles, à Victoria, en Colombie-Britannique. Avec, entre autres, Érika Tremblay-Roy, Ariane Bisson McLernon, et Marilyn Perreault.

Victor Hugo, Mon Amour d'Anthéa Sogno dans une mise en scène de Stéfan Perreault. Présenté pour la première fois au Québec, ce texte a été joué plus de 650 fois en France.

Éric J. St-Jean dirigera un solo avec Ariel Ifergan, Le Dernier jour d'un condamné, aussi de Victor Hugo.

La saison se terminera dans «la tradition» avec Les Zurbains du Théâtre Le Clou, dans une mise en scène de Monique Gosselin.

Le Théâtre Denise-Pelletier propose divers types de forfaits pour les salles Denise-Pelletier et Fred-Barry. Abonnement en ligne www.denise-pelletier.qc.ca




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer