Source ID:; App Source:

Hommage aux immortels au Rideau Vert

Les comédiens d'Un tramway nommé désir.... (Photo: André Tremblay, La Presse)

Agrandir

Les comédiens d'Un tramway nommé désir.

Photo: André Tremblay, La Presse

L'immortelle Blanche Dubois, qui ne quitte jamais très longtemps les planches des théâtres, ouvrira la saison au Théâtre du Rideau Vert cet automne, avec nulle autre que la magnifique Sylvie Drapeau pour l'incarner dans le classique de Tennessee Williams, Un tramway nommé désir. La Callas et Robert Gravel seront aussi des têtes d'affiche de l'automne dans le théâtre dirigé par Denise Filiatrault.

Dans une mise en scène d'Alexandre Marine, Sylvie Drapeau affrontera Gregory Hlady dans le rôle de l'irrésistible brute Stanley Kowalski. Ils seront entourés des comédiens Catherine de Sève, Vitali Makarov, Paul Doucet et Danny Gilmore. (Du 29 septembre au 31 octobre).

Mais en fait, tel qu'annoncé hier dans le dévoilement de la programmation, la saison commencera par la reprise en août du Paradis à la fin de vos jours, de Michel Tremblay (toujours avec Rita Lafontaine dans le rôle de Nana), un succès de la dernière programmation, ainsi qu'une collaboration avec le Théâtre de la Manufacture: Coma UnPlugged, de Pierre-Michel Tremblay, une pièce primée en 2007 (du 1er au 12 septembre).

Du 17 au 19 décembre 2009, on propose un hommage à Pierre Gravel en montant sa pièce Il n'y a plus rien, créée au début des années 90. Cette veillée pas si funèbre dans un hôpital de vieillards la veille de Noël, mise en scène par Claude Laroche, réunit une abondante distribution: Simon Boudreault, Marie Cantin, Sophie Caron, Louis Champagne, Danièle Lorain, Didier Lucien et on en passe.

Enfin, pour une cinquième année, mais cette fois présentée au Théâtre Outremont vu la popularité de l'événement, le Rideau Vert présente sa traditionnelle revue de l'année, dans une mise en scène d'Yvon Bilodeau, avec Suzanne Champagne, Véronique Claveau, Chantal Francke, Benoit Paquette, Marc St-Martin, etc. (du 1er décembre au 9 janvier).

En 2010, le Rideau Vert présentera deux pièces à ne pas rater, pour leurs thèmes et pour leurs interprètes. Une musique inquiétante de Jon Marans, dans une mise en scène de Martin Faucher, nous offrira un duel d'acteurs entre Jean Marchand et Émile Proulx-Cloutier, respectivement dans les rôles d'un professeur de musique et d'un pianiste prodige, avec en toile de fond une Vienne amnésique de son passé trouble (du 26 janvier au 27 février).

Enfin, on n'a pas de peine à imaginer Louise Marleau dans la peau de Maria Callas, dans Les leçons de Maria Callas, de Terrence McNally, une mise en scène de Denise Filiatrault, qui avait déjà monté cette pièce il y a une douzaine d'années environ (du 20 avril au 22 mai).

______________________________________________________________

Infos et abonnement: 514-845-0267, www.rideauvert.qc.ca.

 




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer