Pourquoi la belle-mère de Blanche-Neige lui en veut-elle autant? Quelles sont les origines de Jiminy Cricket? Quelle est la vraie nature de la relation entre le petit chaperon rouge et le grand méchant loup? Qui a donné leur nom aux sept nains? Autant de questions auxquelles les créateurs de Once Upon a Time (Edward Kitsis et Adam Horowitz, de Lost) répondent, en retournant ici aux origines des contes; là, aux classiques d'animation signés Disney (après tout, la série est produite par ce studio).

Mis à jour le 11 sept. 2012
Sonia Sarfati LA PRESSE

S'adressant à un public familial (contrairement à la série fantastico-policière Grimm, qui vise «plus vieux»), cette première saison (22 épisodes avec sous-titres anglais ou français) se présente comme un drame fantastico-familial se déroulant dans un village du Maine, Storybrooke. Y vivent les personnages de contes qui ont perdu la mémoire à la suite du mauvais sort jeté par la marâtre de Blanche-Neige le jour du mariage de cette dernière avec le prince charmant.

Ainsi, au moment de la naissance de la fille du couple royal, les habitants de la forêt enchantée se sont tous retrouvés dans un monde parallèle, le nôtre, où le «ils furent heureux jusqu'à la fin des temps» n'existe pas. Seule la sorcière, devenue mairesse du village, est consciente de la vraie nature de ses électeurs - qui, bien qu'amnésiques, affichent les caractéristiques qui faisaient d'eux la mère-grand, Pinocchio ou Grincheux.

Mais il y a moyen pour eux de retrouver la mémoire: si la fille de Blanche-Neige, maintenant âgée de 28 ans, rompt le sort. C'est ce que croit dur comme fer le jeune Henry, fils de cette dernière, adopté par la mairesse du village qu'il voit comme la marâtre, élève de celle qu'il assure être Blanche-Neige, etc. Il ramène donc sa mère naturelle à Storybrooke. Commence ainsi un nouveau genre de «il était une fois...».

Les effets spéciaux sont souvent ratés, il y a du mou en milieu de saison, on revient trop souvent sur le «true love» et le «happy ending», mais une fois mordu (cela se produit rapidement), il est très facile de passer outre ces bémols.

ONCE UPON A TIME 1

CRÉÉE PAR EDWARD KITSIS ET ADAM HOROWITZ. AVEC JENNIFER MORRISON, GINNIFER GOODWIN, JOSH DALLAS, LANA PARRILLA, ROBERT CARLYLE.

***1/2