(Los Angeles) Une Américaine transgenre a perdu mercredi sa place de championne du mythique jeu télévisé Jeopardy !, après s’être hissée lundi à la deuxième place des vainqueurs de l’histoire de l’émission grâce à 39 victoires.

Publié le 27 janvier
Agence France-Presse

Amy Schneider, une ingénieure âgée de 42 ans originaire d’Oakland en Californie, était devenue début janvier la première femme à atteindre le million de dollars de gains à Jeopardy !, à sa 28e victoire.

Elle quitte le jeu avec 40 victoires et un chèque de près de 1,4 million de dollars.

La championne a échoué lors de l’épreuve finale mercredi en ne trouvant pas le seul pays du monde dont le nom anglais se termine par la lettre « h », également parmi les 10 plus peuplés de la planète. Rhone Talsma, un bibliothécaire de Chicago, est ainsi devenu le nouveau champion avec la bonne réponse, le Bangladesh.

Lorsque Amy Schneider était devenue la première femme à atteindre le million de dollars de gains, certains détracteurs avaient tenté de minimiser son record en raison de sa transidentité.

« Le meilleur pour moi, c’est d’être à la télévision, en étant mon vrai moi, en m’exprimant et en représentant l’ensemble de la communauté transgenre », leur avait-elle répondu lundi dans l’émission Good Morning America, sur la chaîne ABC.

Elle disait vouloir montrer « quelque chose de différent en étant juste une femme intelligente, qui a confiance en elle, et qui fait quelque chose de très normal comme passer à Jeopardy ! ».

Pour expliquer son parcours, elle affirmait être « seulement curieuse » et avoir « passé (sa) vie à apprendre beaucoup de choses ».

Amy Schneider n’est finalement pas parvenue à battre le record de Ken Jennings, qui avait accumulé 74 victoires en 2004, et qui est aujourd’hui l’un des animateurs par intérim du jeu.

Jeopardy ! a fait ses débuts à la télévision américaine en 1964. Dans ce jeu, basé sur la culture générale et proposant différentes catégories, les participants partent d’une réponse donnée pour déduire la question correspondante.

Elle a été présentée pendant 36 ans par l’animateur Alex Trebek, décédé d’un cancer en novembre 2020.