(Washington) Une Américaine transgenre s’est hissée lundi à la deuxième place des vainqueurs de l’histoire du mythique jeu télévisé Jeopardy ! en remportant une 39e victoire consécutive pour un gain total de plus de 1,3 million de dollars.

Publié le 25 janvier
Agence France-Presse

Amy Schneider, une ingénieure âgée de 42 ans originaire d’Oakland en Californie, est toutefois encore loin de devenir la championne inégalée : le détenteur du record, Ken Jennings, avait accumulé 74 victoires en 2004.

« C’est encore irréel », a-t-elle dit mardi sur le compte Twitter de l’émission. « Il faut être tellement concentrée, et ce week-end je savais que j’avais cette chance. J’y pensais vraiment ».

Début janvier, elle était devenue la première femme à atteindre le million de dollars de gains à sa 28e victoire, un record que certains détracteurs avaient minimisé en raison de sa transidentité.

« Le meilleur pour moi, c’est d’être à la télévision, en étant mon vrai moi, en m’exprimant et en représentant l’ensemble de la communauté transgenre », leur a-t-elle répondu lundi dans l’émission Good Morning America.

Elle souhaite montrer « quelque chose de différent en étant juste une femme intelligente, qui a confiance en elle, et qui fait quelque chose de très normal comme passer à Jeopardy ! ».

Pour expliquer son parcours, elle dit être « seulement curieuse » et avoir « passé (sa) vie à apprendre beaucoup de choses ».

Elle vise désormais le record de Ken Jennings, qui est depuis cette saison l’un des animateurs par intérim du jeu.

« Je suis tellement contente que ce soit Ken, il sait ce que c’est d’être dans ma situation et en ce moment, c’est le seul à savoir et c’est réconfortant de l’avoir sur scène », a-t-elle expliqué sur Twitter.

Jeopardy ! a fait ses débuts à la télévision américaine en 1964. Le jeu, basé sur la culture générale, a pour particularité de proposer des réponses pour lesquelles les joueurs doivent formuler la question correspondante dans différentes catégories.

Elle a été présentée pendant 36 ans par l’animateur Alex Trebek, décédé d’un cancer en novembre 2020.