Lancées depuis à peine deux ans au Québec, les plateformes Disney+ et Apple TV+ gagnent du terrain à mesure qu’elles bonifient leur catalogue de nouveautés. Voici les meilleures productions récentes offertes sur ces plateformes, selon notre chroniqueur Hugo Dumas et nos journalistes spécialisés Marc-André Lemieux et Marc-André Lussier.

Publié le 18 déc. 2021

Le top 3 d’Hugo Dumas

Hugo Dumas
Hugo Dumas La Presse

The Morning Show (Apple TV+)

Oui, le scénario s’éparpille dans toutes les directions et étire l’élastique de la vraisemblance. Mais uniquement pour voir à l’œuvre deux actrices formidables (Jennifer Aniston et Reese Witherspoon), ça vaut la peine de visionner les deux saisons de cette télésérie qui nous amène dans les coulisses d’une émission matinale à la Salut, bonjour. Une histoire de #moiaussi coupe la tête d’un coanimateur vedette (Steve Carell), et tout part en vrille. On aurait pu se passer de l’intrigue du coronavirus. Reste que les images de New York sont spectaculaires, tout comme le budget de production.

PHOTO CRAIG BLANKENHORN, FOURNIE PAR DISNEY+

Selena Gomez, Martin Short et Steve Martin dans la série Only Murders in the Building

Only Murders in the Building (Disney+)

Série tout à fait charmante et captivante à propos de trois habitants (Selena Gomez, Martin Short et Steve Martin) d’un gros immeuble de New York qui se passionnent, sans le savoir, pour la même balado de « true crime ». Quand un de leurs voisins meurt dans des circonstances nébuleuses, les trois nouveaux amis (et apprentis détectives), qui ont chacun leurs secrets personnels, s’embarquent dans une enquête qui sera tout sauf banale. C’est excellent. Joli caméo de Tina Fey.

PHOTO FOURNIE PAR APPLE TV+

Jason Sudeikis dans la série Ted Lasso

Ted Lasso (Apple TV+)

Il s’agit de la série la plus réconfortante des deux dernières années, remplie de bonté, de bienveillance et de bons gags. Parachuté à Londres, l’entraîneur de football américain Ted Lasso (Jason Sudeikis) se retrouve à la tête d’une équipe de soccer sur le déclin, qu’il doit ressouder. Pas besoin d’aimer le sport pour embarquer dans Ted Lasso. Chacun des rôles secondaires y est bien défini et important dans l’histoire. Ce n’est pas pour rien que les honneurs pleuvent sur cette production pur bonheur.

Le top 3 de Marc-André Lemieux

Marc-André Lemieux
Marc-André Lemieux La Presse

PHOTO FOURNIE PAR PARAMOUNT+

La distribution de The Good Fight

The Good Fight (Paramount+)

Depuis ses débuts en 2017, cette série dérivée de l’excellent drame judiciaire The Good Wife (Une femme exemplaire) passe inaperçue. Dommage, parce qu’elle procure, saison après saison, de brillantes heures de télévision. Sortie en juillet dernier, sa cinquième saison poursuit la tradition. Les textes sont toujours aussi intelligents et collés sur l’actualité, et Christine Baranski continue d’épater sous les traits – et derrière le rire contagieux – de l’avocate Diane Lockhart. Au Québec, Une lutte exemplaire est présentée en français sur Séries Plus, en plus d’être offerte (avec un peu de retard) sur ICI Tou.tv Extra.

PHOTO FOURNIE PAR DISNEY+

Paul Bettany et Elizabeth Olsen dans WandaVision

WandaVision (Disney+)

Pas besoin d’être amateur de superhéros pour aimer cet ovni télévisuel. Les férus de séries américaines prendront leur pied au cours des premiers épisodes, qui rendent hommage à quelques-uns des plus grands succès du petit écran des cinq dernières décennies, comme The Dick Van Dyke Show, I Love Lucy, Bewitched, Malcolm in the Middle et Modern Family. Avertissement : vous serez initialement déstabilisé, et c’est OK. Laissez-vous porter par l’action, soyez patient, et vous aurez toutes les pièces du puzzle entre les mains.

Ted Lasso (Apple TV+)

Bienveillance. Voilà un terme tendance qu’on n’est plus capable d’entendre. Et pourtant, c’est le mot tout désigné pour parler de Ted Lasso, cette irrésistible comédie qui brosse le portrait d’un entraîneur de football universitaire américain aux commandes d’une équipe professionnelle de soccer britannique. Après une première saison rafraîchissante, parfaitement équilibrée entre bons sentiments et humour naïf, on redoutait une deuxième saison en demi-teinte, mais non. Cette nouvelle fournée de 12 épisodes se déguste comme une « midnight poutine ».

Combien ça coûte ?*

L’abonnement à Disney+ coûte 11,99 $ par mois.

*Le prix fourni ici est celui qui est annoncé sur le site de Disney+. Nous ne faisons pas état de possibles promotions.

Le top 3 d’Apple TV+ de Marc-André Lussier

Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

CODA (Apple TV+)

CODA est le remake américain de La famille Bélier, immense succès du cinéma français. Les spectateurs ayant en mémoire le film original se retrouveront évidemment en terrain familier. En transposant le récit dans une famille de pêcheurs de la Nouvelle-Angleterre, la réalisatrice Siân Heder fait quand même écho à une autre réalité sociale. Sur le plan musical, Michel Sardou a été remplacé par des succès de Motown et de Joni Mitchell.

PHOTO FOURNIE PAR APPLE TV+

Une scène tirée de The Velvet Underground, un documentaire réalisé par Todd Haynes.

The Velvet Underground (Apple TV+)

Todd Haynes avait jusqu’ici utilisé les ressorts de la fiction pour rendre justice aux artistes (David Bowie dans Velvet Goldmine, Bob Dylan dans I’m Not There). Il a cependant choisi l’approche du documentaire pour retracer le parcours de The Velvet Underground, groupe emblématique de la culture new-yorkaise des années 1960. Lancé au Festival de Cannes, où il a été présenté hors compétition, le film emprunte la forme du cinéma d’avant-garde pour offrir un documentaire très riche.

IMAGE FOURNIE PAR APPLE TV+

Mahershala Ali et Naomie Harris dans Swan Song, un film de Benjamin Cleary

Swan Song (Apple TV+)

Écrit et réalisé par Benjamim Cleary, lauréat de l’Oscar du meilleur court métrage en 2016 grâce à Stutterer, Swan Song relate le parcours d’un homme qui, dans un futur proche, accepte de subir un traitement expérimental ayant pour but d’éviter à ses proches la douleur d’un deuil. Autour de Mahershala Ali (Moonlight, Green Book) gravite une distribution prestigieuse qui comprend Glenn Close, Naomie Harris et Awkwafina.

Combien ça coûte ?*

L’abonnement à AppleTV+ coûte 5,99 $ par mois. Apple offre un essai gratuit de 7 jours.

*Le prix fourni ici est celui qui est annoncé sur le site d’AppleTV+. Nous ne faisons pas état de possibles promotions.