Avec Martin Petit comme coanimateur invité, qui a brillé par son humour dimanche soir, Tout le monde en parle n’était sans doute pas aussi brûlante d’actualité qu’à l’habitude, mais a eu comme point majeur une touchante entrevue avec Francine Ruel.

Richard Therrien Le Soleil

Resplendissante et respirant le bonheur, la romancière et comédienne mérite d’ailleurs l’étoile du match pour son puissant message. Dans son nouveau roman Le promeneur de chèvres, elle aborde la transmission du savoir, un sujet capital à ses yeux et qui est en train de se perdre.

Lisez la chronique complète sur le site du Soleil