L’animateur et producteur Charles Lafortune a défendu lundi soir le retour de Maripier Morin dans la deuxième saison de La faille, populaire série du Club illico.

Charles-Éric Blais-Poulin Charles-Éric Blais-Poulin
La Presse

Questionné à ce sujet par Patrick Huard sur le plateau de La tour, le producteur du thriller a soutenu avoir « voulu savoir qu’est-ce qui s’était passé » et ce que l’actrice « avait l’intention de faire » avant de reconduire son contrat.

En juillet dernier, Maripier Morin a vu son agenda professionnel réduit à néant après que la chanteuse Safia Nolin eut affirmé avoir été victime de « harcèlement sexuel » de la part de l’animatrice.

La Faille, en période de tournage, représente un premier engagement public pour l’actrice, révélée par Denys Arcand dans La chute de l’empire américain.

« À un moment donné, il faut que tu agisses en bon père de famille, a expliqué Charles Lafortune lors de son passage à La tour. Il y a le droit de se réhabiliter, parce que je ne sais pas ce que ça dit sur notre humanité si on ne se réhabilite pas. »

Même si le producteur dit croire que Safia Nolin « a raison » sur le fond, il affirme que Maripier Morin a reçu « une sentence extrême ». « Tu as tout perdu dans ta vie, tu n’as plus rien. Ultimement, on aurait pu la remplacer. »

Pixcom et Québecor Contenu ont finalement confirmé en décembre dernier qu’ils poursuivraient l’aventure télévisuelle avec la comédienne.

« Charles Lafortune ne souhaite pas commenter davantage la décision », a indiqué son adjointe à La Presse.

La diffusion de la saison 2 de La Faille est prévue en fin d’année.