Lueur d’espoir pour les fans de District 31 et des séries de fiction, qui ne devront peut-être pas attendre un an avant de retrouver leurs personnages préférés. Il faudra alors que toutes les conditions soient réunies afin de ne mettre en danger la santé de personne.

Richard Therrien
Le Soleil

En entrevue au Téléjournal mercredi, Fabienne Larouche évoquait la possibilité de devoir attendre une année complète avant la reprise. Au Soleil, elle précise qu’il s’agit du pire des scénarios, « à moins qu’on trouve un vaccin, un médicament ou que le coronavirus s’affaiblisse ». La condition sine qua non pour que les tournages reprennent : « il faudra que les acteurs se sentent en sécurité, ce sont eux qui auront le dernier mot. Tout dépend du degré de risque qu’une personne soit prête à prendre », affirme la productrice de District 31, Toute la vie et de la nouvelle comédie Sans rendez-vous, mettant en vedette Magalie Lépine-Blondeau.

> La suite sur le site du Soleil