Alors que les auditions à l’aveugle commençaient à La voix et qu’on remettait des Oscars à Los Angeles, ça riait fort sur le plateau de Tout le monde en parle, certainement l’édition la plus drôle des derniers mois. Pour Sam Breton, qui a eu un succès fou, mais aussi pour des humoristes qui s’ignorent comme une ministre caquiste et un certain maire très en forme. « Ça fait du bien », a lancé un Guy A. particulièrement heureux en débouchant le vin.

Richard Therrien
Le Soleil

On doit certainement l’entrevue la plus drôle à Sam Breton, qui remplit ses salles et a fait crouler de rire les invités comme l’assistance dimanche. La découverte des Olivier, mais sûrement une révélation pour bien des gens dimanche soir, n’en a pas manqué une. Et pourtant, il a été question du suicide et du désir de ne pas avoir d’enfants. « Ça me tente pas de m’occuper d’un enfant », a tranché l’humoriste, à qui je décerne l’étoile du match. « Moi le wasabi, c’était un pays en difficulté », a dit Sam Breton, originaire de Laurier-Station, qui apprécie la diversité d’une ville comme Montréal. Des phrases qu’il ne peut plus entendre dans les partys de famille : « Moi, chu pas raciste » ou « j’ai été élevé de même ». « Là Guy, y’a un silence, pis Dany m’ignore, j’aurai pas de carte hein ? » a demandé l’humoriste, drôle jusqu’au bout.

> La suite sur le site du Soleil : https://www.lesoleil.com/arts/richard-therrien/tout-le-monde-croule-de-rire-f8b54b6d0b21f6170d9bb42624688388