André Ducharme, qui est la voix d’Un souper presque parfait depuis le tout premier épisode il y a 10 ans, a annoncé qu’il quittait l’émission dans une longue et touchante publication Facebook lundi après-midi.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

« Le 3 novembre dernier, après 10 ans et demi et 1405 émissions, j’ai enregistré ma dernière animation. Et ce sera réellement la dernière. J’accroche mon tablier. »

André Ducharme raconte comment il avait d’abord refusé la proposition du producteur Guillaume L’Espérance au printemps 2010. « Il insiste et me demande de regarder la série originale anglaise Come dine with Me. Quelques heures plus tard, je le rappelle en lui disant que je ne lui parlerai plus jamais s’il offre l’émission à quelqu’un d’autre. »

Ce qui sera, dit-il, le début d’une « belle aventure ».

« Je ne savais pas à quel point Un souper presque parfait allait changer ma vie » , écrit l’ex-RBO, qui est aussi script éditeur à Tout le monde en parle.

« Cette émission m’a permis de m’investir totalement dans un projet fait sur mesure pour moi, de mieux comprendre les relations humaines, de devenir une meilleure personne, et de devenir en prime un bien meilleur cuisinier ! »

Celui qui a assuré la narration aussi sympathique que pince-sans-rire de la populaire émission de téléréalité, qui a d’abord été diffusée sur les ondes de V puis sur Noovo, raconte que la décision de quitter n’a pas été facile à prendre.

« USPP c’est une grande partie de ma vie, mais je crois que c’est la bonne. Le moment est venu pour moi de passer à autre chose. Je ne sais même pas quoi en plus ! Je vais laisser la vie décider, elle ne s’est pas trompée souvent. »

Il termine son message en remerciant ses producteurs et collaborateurs, sa « merveilleuse blonde » Marie Hélène, « qui a sacrifié je ne sais combien de soirées et de fins de semaine alors que j’étais enfermé dans mon bureau à regarder des tartares de saumon, des filets de porc et des gâteaux au fromage », les participants qui lui ont fait confiance au cours des années, et le public, qui a « été là tous les soirs depuis 11 ans ».

« Je vais tellement m’ennuyer de vous. Mais on se retrouvera bientôt. Et je vous souhaite de revoir le plus rapidement possible les gens que vous aimez autour de soupers plus que parfaits. »