(Paris) L’animateur Michel Drucker, 78 ans, opéré du cœur fin septembre l’obligeant à repousser sa rentrée sur France 2, « espère revenir en début d’année », a-t-il confié sur RTL, mardi matin, depuis sa chambre d’hôpital.

Agence France-Presse

« Je verrai où j’en suis en début d’année, en février/mars […] Ça dépendra de mon cardiologue et de la rééducation. J’ai un cœur tout neuf, mais maintenant il faut le roder », a ajouté Michel Drucker.

« Je reviens de loin. J’ai eu un problème cardiaque un peu compliqué. Je suis hospitalisé depuis plus de trois mois […] Je refais surface peu à peu. La rééducation est lente, douloureuse, mais je tiens bon », a assuré le célèbre animateur, précisant qu’il a « retrouvé le moral ».

« Ça fait 55 ans que je tourne à une cadence élevée. Et puis subitement, je me suis retrouvé hospitalisé […] J’ai subi une opération très lourde, je suis resté près de 8 heures sur la table d’opération. J’ai été très bien soigné […] Le personnel des hôpitaux publics est exceptionnel, on ne le dira jamais assez », a dit encore Michel Drucker.

Le présentateur, connu pour son mode de vie très sain et son amour du vélo, a toujours affirmé qu’il ne comptait pas s’arrêter et le service public a confirmé qu’il resterait à l’antenne. Depuis son hospitalisation, la chaîne diffuse les meilleurs moments de Vivement dimanche.

« Sa vie, c’est la télé, il est chez lui à France Télévisions, c’est sa maison », a indiqué en septembre dans Le Parisien Delphine Ernotte, présidente du groupe.