(Paris) Le cinéaste et comédien Xavier Dolan va créer sa première série pour Canal+, La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, un thriller psychologique familial adapté d’une pièce de théâtre, a annoncé mardi la chaîne française.

Agence France-Presse

Cette toute première série de Xavier Dolan développera l’histoire d’une pièce éponyme du dramaturge Michel Marc Bouchard, créée l’an dernier au Théâtre du Nouveau-Monde à Montréal.

« Le tournage de la série qui comptera cinq épisodes débutera en mars prochain pour une diffusion sur Canal + en 2022 », a précisé la chaîne payante. Cette fiction sera produite en association avec le groupe Québecor, qui la diffusera au Québec sur sa plateforme Club illico.

La distribution de la série reprendra en grande partie celui de la pièce : Julie Le Breton, Magalie Lépine-Blondeau, Éric Bruneau et Patrick Hivon « incarneront au petit écran les rôles qu’ils ont brillamment campés sur les planches », précise Canal+. Ils seront rejoints par Xavier Dolan et Julianne Côté dans ce « thriller qui aborde sans retenue les réalités et les drames ».

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Xavier Dolan

Le réalisateur de Mommy a expliqué qu’il avait tout de suite eu envie d’adapter la pièce, qui explore des thèmes qui lui sont chers, après l’avoir vue en juin 2019.

« Au-delà de l’évidence qui s’est imposée à moi, d’écrire et de tourner ce récit sur la vie et la mort, sur le deuil, l’acceptation de soi, la famille, il y a eu entre l’idée et la concrétisation des mois d’attente causés par la pandémie, et qui m’auront plus que jamais inspiré, excité, impatienté, même, de passer à l’acte, et de repousser toujours plus mes limites », a commenté Xavier Dolan, cité dans le communiqué de Canal+.

« Xavier Dolan possède un imaginaire unique, fait de personnages vivants et attachants, et d’histoires fortes. Cinéaste des rapports humains, il sait faire du quotidien un spectacle d’images et de sons d’une grande beauté. La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé s’inscrit dans la continuité de ses films », a souligné de son côté Fabrice de la Patellière, le patron des fictions originales de Canal+.