Pour la troisième saison de Discussions avec mes parents, François Morency a dû réécrire un épisode complet et modifier de nombreuses scènes. Mais il y en a une à laquelle il tenait, même en temps de COVID-19 : un long baiser entre son personnage et la nouvelle élue de son cœur, trop important pour être biffé de l’histoire. Scène qu’on a dû se résoudre à tourner, tenez-vous bien, à travers un plexiglas.

Richard Therrien Le Soleil

« Je n’ai jamais travaillé aussi fort pour un french de toute ma vie ! Pour un plan qui va peut-être durer sept secondes à l’écran, ça a pris deux heures et quart à tourner. Le directeur photo a sué toutes les gouttes de son corps à essayer d’éclairer la scène », m’a confié François Morency, sur le plateau de la série à LaSalle, que Le Soleil a eu le privilège de visiter jeudi dernier.

> Lisez la suite sur le site du Soleil