C’est difficile de ne pas y voir un changement de garde — de mentalité et de positionnement idéologique —, même si les patrons de Télé-Québec s’en défendent bien. Les francs-tireurs de Richard Martineau et Benoît Dutrizac quitteront les ondes en décembre après presque 23 saisons à l’antenne.

Hugo Dumas Hugo Dumas
La Presse

L’émission phare qui a accueilli Patrick Lagacé de 2005 à 2013 a atteint sa date de péremption, selon la direction de la chaîne publique. Pour janvier 2021, Télé-Québec annonce l’arrivée d’un nouveau magazine de société coanimé par Monic Néron et Émilie Perreault, deux grandes amies dans la vraie vie.

PHOTO FOURNIE PAR TÉLÉ-QUÉBEC

Émilie Perreault et Monic Néron animeront la nouvelle émission L’avenir nous appartient sur les ondes de Télé-Québec.

Son titre ? L’avenir nous appartient. Les deux femmes y feront du journalisme de solutions ou suivront, par exemple, des personnalités inspirantes (Paul Arcand a participé à l’émission pilote). Monic et Émilie ont aussi rencontré un couple uni qui vit comme un couple séparé, question de garder la flamme relationnelle bien vive.

Une femme, Rosalie Bonenfant, 23 ans, se joint également au magazine Deux hommes en or de Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord, qui ne reprendra l’antenne qu’en janvier. Autre changement : Deux hommes en or sera dorénavant diffusée en direct.

C’est Télé-Québec qui a suggéré de casser le « boys club » — ou le vieux couple ? — formé de Lagacé et Lord. Le rôle de Rosalie Bonenfant dans l’émission reste à déterminer. Chose certaine, elle ne servira pas de figurante.

Avant que vous ne me bombardiez de questions, voici votre réponse : la huitième saison de Homeland – la dernière des dernières — ne passera à Télé-Québec qu’en janvier. Il faudra prendre son mal en patience (moi, je l’ai vue en anglais et ce n’est pas décevant, oh non).

Maintenant, j’ai une bonne et une très mauvaise nouvelle concernant ma série chouchoute De garde 24/7. La bonne ? Il s’agit de la production la plus regardée de Télé-Québec et les nouveaux épisodes recommencent le jeudi 10 septembre à 20 h.

La mauvaise ? Prenez une profonde respiration, ici : le DÉric Gagnon n’y reviendra pas. Je répète : le DGagnon, l’urgentologue à la voix de velours, a choisi de ne pas participer à cette édition de De garde 24/7. Il n’apparaîtra que brièvement dans un épisode consacré à la COVID-19. Les autres médecins reviennent presque tous, heureusement.

Dans cette lignée de docusérie, la troisième saison de 180 jours redémarre en janvier et il n’y en aura pas d’autre. C’est la fin des classes à l’école secondaire Saint-Henri.

À l’hiver, Télé-Québec proposera Police en service, qui accompagnera à la De garde 24/7 des agents du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). Nous y verrons des patrouilleurs, des enquêteurs, des lieutenants et plusieurs interventions auprès de citoyens. Un District 31, mais en vrai.

Dans Nos élus (début : 19 novembre), la caméra se collera à huit députés (deux de chacun des principaux partis politiques) dans leur vie tant parlementaire que personnelle.

Les lecteurs de cette chronique le savent déjà, mais l’émission Dans les médias agrandit son bassin de collaborateurs (Vanessa Destiné, Monic Néron, Marie-France Bazzo, Luc Ferrandez, Monique Jérôme-Forget, Amir Khadir) pour permettre un plus grand choc d’idées. L’équipe de Marie-Louise Arsenault sera dans vos téléviseurs à partir du jeudi 10 septembre à 21 h.

PHOTO FOURNIE PAR TÉLÉ-QUÉBEC

La maquilleuse vedette de Like-moi !, Gaby Gravel

La cinquième saison de Like-moi ! (lundi 7 septembre à 22 h 30) marquera la fin de cette comédie à sketchs, qui a mis au monde la maquilleuse vedette Gaby Gravel (Florence Longpré).

Parlant de Florence Longpré, la troisième saison de M’entends-tu ? scellera à tout jamais le destin de nos trois amies poquées. C’est prévu à l’horaire seulement au printemps.

Toujours en fiction, la pandémie a ralenti la production de la télésérie de science-fiction Le 422, qui a été reportée d’un an. Quant à Passe-Partout, les nouveaux épisodes seront prêts en janvier. Vous verrez des reprises en attendant. Et Les mystérieuses cités d’or ? Seulement au printemps.

Les magazines de la case de 19 h 30 (L’indice Mc$ween, Format familial, Moi j’mange et Ça vaut le coût) ont tous été reconduits. Ça vaut le coût se refait une beauté visuelle et ajoutera le guide Michon (les suggestions consommation de l’animatrice Marie-Soleil Michon) à son menu. Ces quatre magazines recommencent dans la semaine du 7 septembre.

Marc Labrèche et ses sketchs de Cette année-là, c’est à l’horaire le samedi 12 septembre à 20 h. Si vous voulez connaître tous les détails de la rentrée de Télé-Québec, ne ratez pas l’émission spéciale Curieuse rentrée le vendredi 4 septembre à 21 h avec Christian Bégin aux commandes. Vino pour tout le monde !

Le monstre de Pont-Rouge

La chaîne Investigation ajoute un nouveau titre de true crime québécois à son catalogue. Il s’agit de Léo-Paul Dion : Confessions d’un tueur, qui débutera le mardi 10 novembre à 22 h. Quatre épisodes d’une heure ont été commandés.

Au printemps de 1963, Léo-Paul Dion, alias le monstre de Pont-Rouge, avait semé la terreur en banlieue de Québec en agressant sexuellement et en tuant quatre jeunes garçons. À l’époque, c’est un jeune Guy Bertrand qui l’avait représenté. Au fil des quatre heures, MBertrand nous guidera dans l’histoire tordue de ce psychopathe. La production a même eu accès aux journaux intimes du maniaque, me dit-on.

C’est Gildor Roy qui assurera la narration de Léo-Paul Dion : Confessions d’un tueur. Pour ceux qui ont une bonne mémoire, Gildor a campé Léo-Paul Dion dans un épisode des Grands procès au milieu des années 90. La boucle est bouclée.