La série télévisée C’est comme ça que je t’aime partira grande favorite au prochain Gala des prix Gémeaux, avec rien de moins que 15 nominations.

Stéphanie Marin
La Presse canadienne

Les finalistes ont été dévoilés mardi après-midi, lors d’une diffusion sur Facebook, en raison de la pandémie.

Les prix Gémeaux récompensent depuis 35 ans les meilleures productions télévisuelles et numériques de langue française diffusées sur nos écrans. La remise de prix a lieu à Montréal chaque année.

La série écrite par François Létourneau C’est comme ça que je t’aime est notamment nommée dans les catégories « Meilleure série dramatique », « Meilleure réalisation : série dramatique » et « Meilleur texte : série dramatique ». Trois de ses comédiens sont aussi à l’honneur, soit Marilyn Castonguay, René Richard Cyr et Sophie Desmarais.

Campée dans les années 1970 dans une banlieue de Québec, la série met en vedette deux couples en crise dont la vie basculera un été, et qui se tourneront vers le crime organisé. Elle est aussi la première série québécoise à avoir été sélectionnée dans le volet Berlinale Series du Festival international du film de Berlin.

L’autre série en meilleure position sur la ligne de départ est Fragile avec 13 nominations.

L’émission mettant en vedette Marc-André Grondin — aussi nommé pour son interprétation — et Pier-Luc Funk raconte une amitié improbable, et les secrets révélés au compte-gouttes quand ils meurent dans un accident.

Puis, avec 11 nominations chacune, les téléspectateurs retrouveront des émissions favorites comme District 31La failleLéo et le Bye Bye 2019.

La deuxième saison de Nomades récolte huit nominations.

La comédienne Isabel Richer est nommée pour son interprétation de deux personnages différents dans La Faille et dans Ruptures, tout comme Patrick Hivon, nommé deux fois pour ses rôles dans Cerebrum et L’Échappée.

Cette année, le 35e Gala des prix Gémeaux aura lieu le 20 septembre au Studio 42 de Radio-Canada. Il sera animé par Véronique Cloutier.

C’est aussi la populaire animatrice qui a fait l’annonce des finalistes mardi, accompagnée d’Arnaud Soly qui dirigera pour sa part l’Avant-première du Gala.

Véronique Cloutier a souligné que l’année télévisuelle avait été non seulement « exceptionnelle », mais qu’elle avait été particulièrement appréciée des téléspectateurs confinés à la maison.

En plus du Gala du 20 septembre, un autre aura lieu quelques jours auparavant, le 17 septembre : il s’agit de la Soirée des artisans et du documentaire, présentée en trois volets sur la page Facebook des prix Gémeaux et animée par Chantal Lamarre.

L’Académie a reçu 357 inscriptions dans la section Télévision et 110 inscriptions dans celle des Médias numériques. En tout, 467 productions et plus de 4058 candidats ayant travaillé sur une de ces productions ont été inscrits.