L’automne à la télé québécoise ne sera ni gris, ni triste, ni troué. Même que la collection d’émissions 2020-2021 dévoilée mercredi par TVA et Radio-Canada montre une programmation bien garnie, qui limite les ravages causés par la COVID-19.

Hugo Dumas Hugo Dumas
La Presse

Commençons avec notre sujet préféré : District 31. Les huit dernières demi-heures du feuilleton policier, que Luc Dionne a fusionnées en quatre épisodes de 60 minutes, s’enregistreront dès que le gouvernement québécois autorisera la reprise des tournages dans le secteur audiovisuel.

« Ça pourrait être le 15 juin, le 22 juin ou le 29 juin. Nous avons acheté le matériel de protection, il y aura des plexiglas, une équipe de ménage a été embauchée, il y a aura un surveillant de plateau pour s’assurer du respect des consignes, et nous allons tout tourner en équipe réduite, comme s’il y avait de la nudité. On s’organise, on ne prend aucun risque », précise Fabienne Larouche, qui produit District 31 avec son entreprise, Aetios.

Pour le téléroman Toute la vie, aussi chapeauté par Fabienne Larouche, Radio-Canada a prévu une demi-saison, qui ne démarrerait qu’en janvier 2021. Une version hebdomadaire de Bonsoir bonsoir ! avec Jean-Philippe Wauthier aux commandes a été logée temporairement dans la case de Toute la vie, le mardi à 20 h.

PHOTO FOURNIE PAR RADIO-CANADA

District 31 sera de retour. Le tournage devrait débuter à la mi-juin.

« Je veux donner à Fabienne Larouche tout le temps nécessaire pour livrer District 31 », explique la directrice générale de la télévision de Radio-Canada, Dany Meloul.

Avant la pandémie, 12 épisodes d’Une autre histoire avaient été fignolés, contre 6 pour 5e Rang, qui reviendront en ondes à la mi-septembre. Autour du 15 juin, l’équipe de 5e Rang testera la mise en boîte d’un épisode en imposant la distance de deux mètres entre les acteurs. « On suit l’évolution de la maladie. Mais c’est certain que ça va finir par prendre des scènes où les gens se touchent, se battent ou s’embrassent », constate la productrice de 5e Rang, Joanne Forgues, de la boîte Casablanca.

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Discussions avec mes parents, de François Morency, reprendra également le tournage dans les prochaines semaines.

Impossible de respecter les fameux « deux mètres » dans la fabrication de Discussions avec mes parents, de François Morency. Solution ? Le producteur Guillaume Lespérance propose de mettre en quarantaine (14 jours), sur le même étage d’un hôtel montréalais, les acteurs et l’équipe de coiffure et de maquillage de la comédie. Comme les techniciens porteront un équipement de protection complet, avec visières et blouses, l’isolement complet ne s’imposerait pas.

Ce serait une bulle familiale semblable à celle des comédiens de théâtre qui partent en tournée. J’ai consulté l’équipe, et tout le monde est d’accord. J’assume le risque financier et le dépassement des coûts.

Guillaume Lespérance, producteur de Discussions avec mes parents

Le producteur a implanté des protocoles sanitaires très stricts pour la production de Tout le monde en parle et de Bonsoir bonsoir !

« Nous avons appris à travailler de façon sécuritaire très rapidement », ajoute Dany Meloul, de Radio-Canada.

Toujours en prévision de la rentrée automnale, Radio-Canada extirpera la bouleversante série Fragile de l’Extra de Tou.tv pour la diffuser sur son antenne principale. Même procédé pour la troisième saison de la comédie Trop. Il faudra par contre patienter à l’hiver 2021 pour regarder la délicieuse télésérie C’est comme ça que je t’aime ainsi que la rigolote Maison-Bleue.

Chez TVA, la huitième saison de La voix reprendra en septembre, toujours le dimanche soir. Un premier épisode récapitulera les meilleurs moments de l’hiver.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Ginette Reno est de l’aventure de La voix, qui est de retour en septembre

Puis, l’émission des chants de bataille, déjà enregistrée en compagnie de la super-coach Ginette Reno, suivra la semaine suivante avant d’enchaîner avec quatre épisodes relayés en direct.

Le déplacement de La voix entraîne notamment le report de Révolution 3 en 2021. Star Académie reste à l’horaire pour l’hiver. Et comme les mesures de distanciation physique ne permettent pas d’accueillir du public sur les plateaux, TVA a débranché Studio G, qu’aura chauffé Maripier Morin pendant une courte saison.

Pour étoffer sa grille, TVA a acheté le format australien The Recording Studio, où des gens comme vous et moi enregistrent une chanson dans un studio professionnel et l’offrent ensuite à un être cher. Marc Dupré et le musicien Fred St-Gelais les épauleront dans leur démarche artistique. Diffusion : les dimanches, dès octobre.

Charles Lafortune n’aura pas le temps d’encaisser sa PCU et reviendra à la barre de la nouveauté Bijoux de famille, grand plateau dominical qui réunira trois vedettes québécoises dans un mélange de comedy club et de franches discussions, selon TVA.

PHOTO FOURNIE PAR TVA

Charles Lafortune sera à la barre de la nouveauté Bijoux de famille, grand plateau dominical proposé sur les ondes de TVA.

Chacun des invités devra présenter un numéro humoristique portant, vous l’aurez deviné, sur la famille.

La pandémie ne freinera pas les tournages des émissions de variétés. Radio-Canada a confirmé le retour de Tout le monde en parle, 1res fois, On va se le dire, Infoman, Les enfants de la télé, 100 génies, Au suivant, En direct de l’univers et Prière de ne pas envoyer de fleurs.

De son côté, le secteur de l’information continuera d’offrir La facture, L’épicerie, Enquête, La semaine verte, Découverte et Les coulisses du pouvoir.

Déception, par contre, pour la troisième saison de Plan B, dont le tournage a finalement été reporté d’un an. Pier-Luc Funk y jouera un jeune délinquant, dans le début de la vingtaine, qui sort après un séjour de trois mois en prison. Ayant grandi dans un milieu montréalais pauvre, est-ce qu’une grosse somme d’argent aurait changé sa trajectoire de vie ? Il faudrait appeler 1 800 PLANB !