La comédienne Karine Vanasse a remporté mercredi soir le prix de la meilleure comédienne dans une série dramatique télévisée pour son rôle de Lise Delorme dans la troisième saison de Cardinal, réalisée par Podz. La série a aussi remporté le prix de la meilleure série dramatique au gala des prix Écrans canadiens.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Mme Vanasse remporte ce prix pour la deuxième année de suite. Son partenaire de jeu dans cette série Billy Campbell, interprète du personnage principal, John Cardinal, a lui aussi remporté le prix du meilleur acteur dans une série dramatique, et ce, pour la troisième saison de suite.

Outre ces trois prix, la série a remporté des trophées dans les catégories suivantes : meilleur montage, meilleurs maquillages, meilleur scénario et meilleure actrice dans un second rôle (Kristen Thomson).

« Au cours de la première saison, mon personnage n’avait pas encore un rôle de premier plan. Mais Lise a pris de plus en plus sa place », souligne Karine Vanasse en entrevue téléphonique.

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE LA SÉRIE

Billy Campbell, interprète du personnage principal de la série Cardinal, et Karine Vanasse.

Durant cette troisième saison, il y a eu une scène forte où Lise a confronté John. C’est là qu’elle devient son égale et l’affirme clairement. Podz m’a beaucoup poussée à aller plus loin dans cette scène. C’est beau de voir Lise puiser cette force en elle.

Karine Vanasse

Cardinal est une série policière dans laquelle on suit le travail et les aventures de deux détectives coéquipiers dans la ville fictive d’Algonquin Bay. Le gala de mercredi soir a récompensé le travail de la troisième saison. La diffusion des épisodes de la quatrième et dernière saison a pris fin il y a à peine deux semaines.

Lorsqu’on lui demande ce qu’elle retient de cette expérience, Karine Vanasse évoque l’honnêteté qui a traversé d’un bout à l’autre le travail de l’équipe. « Les spectateurs, on m’en parlait, reconnaissaient beaucoup d’humanité dans les liens entre les personnages, observe-t-elle. C’est très révélateur. »

Autres prix

En raison de la pandémie, la huitième édition de ce gala, qui devait avoir lieu à la fin d’avril à Toronto, a été reportée à cette semaine et segmentée en quatre soirées de présentation sur la page Facebook de l’organisme. Karine Vanasse nous a dit en riant s’être préparée pour une fausse soirée de gala devant son petit écran.

PHOTO JORDAN STRAUSS, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

La Montréalaise Emily Hampshire

Parmi les nombreux prix distribués mercredi soir, on remarque que l’artiste d’origine montréalaise Jacob Thierney (The Trotsky) a remporté les prix de la meilleure réalisation et du meilleur scénario (avec Jared Keeso) pour la comédie Letterkenny.

La série Mary Kills People mettant en vedette Caroline Dhavernas dans le rôle principal a pour sa part remporté les prix de la meilleure réalisation et de la meilleure coordination des cascades pour une série dramatique. Mme Dhavernas était aussi finaliste comme meilleure comédienne dans la même catégorie que Karine Vanasse.

La Montréalaise d’origine Emily Hampshire est pour sa part repartie avec deux prix : meilleure actrice dans une émission ou série web (Save Me) et meilleure actrice de soutien dans une série comique (Schitt’s Creek).

Enfin, Believe Me : The Abduction of Lisa McVey, œuvre produite par la société montréalaise Cineflix et réalisé par le Québécois Jim Donovan, est repartie avec les prix du meilleur film tourné pour la télévision et du meilleur scénario (Christina Welsh).

Ce jeudi soir, le dernier segment des prix Écrans canadiens récompensera le meilleur dans le monde du cinéma. Maints artisans et films québécois y sont finalistes.

Le gala doit commencer à 19 h sur la page Facebook des prix Écrans canadiens.