Des suggestions de séries, films, documentaires et émissions provenant de toutes les plateformes

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Kuessipan

La réalisatrice Myriam Verreault a visé juste avec Kuessipan, film campé en territoire autochtone et dans lequel deux amies de longue date, Mikuan et Shaniss, font le douloureux constat que leurs parcours vont prendre des directions différentes à l’approche de la vie adulte. Depuis son lancement au TIFF en septembre 2019, le long métrage, inspiré du roman éponyme de Naomi Fontaine, recueille prix et éloges partout où il passe. Celui-ci faisait d’ailleurs partie de la Journée canadienne du cinéma tenue mercredi.

Dès maintenant sur iTunes, Illico et Vimeo.

We’re Here

Eureka arrive dans un véhicule-éléphant. Shangela est à bord d’une minifourgonnette rose coiffée d’une immense boucle. Et Bob the Drag Queen est transporté dans un engin en forme de sac à main géant jaune fluo. C’est le cas de le dire, sur les routes conduisant aux petites villes rurales américaines, elles ne passent pas inaperçues. Les trois drag queens issues de l’émission RuPaul’s Drag Race débarquent dans nos écrans pour une téléréalité de six épisodes hebdomadaires où elles donnent des spectacles d’un soir seulement hors des sentiers battus. Fou rires garantis. Et quelques larmes aussi.

Dès ce jeudi soir, 21 h, sur HBO.

Vues d’Afrique

PHOTO FOURNIE PAR VUES D’AFRIQUE

Une scène du film Le père de Nafi

La 36e édition du festival Vues d’Afrique se poursuit jusqu’à dimanche avec la présentation de plusieurs longs et courts métrages de fiction comme de documentaires. À voir, entre autres, Le père de Nafi, du Sénégalais Dia Mamadou. Ce film raconte l’histoire de deux frères, un imam et un candidat à la mairie, qui se battent à propos du mariage de leurs enfants. Mais le vrai enjeu derrière cette querelle porte sur le glissement d’une petite ville vers l’extrémisme religieux. À voir aussi, Notre-Dame-du-Nil, du Franco-Afghan Atiq Rahimi. Il y est question des antagonismes profonds qui divisent des adolescentes rwandaises, 20 ans avant le génocide de 1994.

Ce jeudi et vendredi pour La père de Nafi.

Samedi et dimanche pour Notre-Dame-du-Nil.

Sur tv5unis.ca

J’embrasse pas

Non, ce n’est pas une affirmation dans la foulée des consignes inhérentes au coronavirus. C’est plutôt un long métrage (1991) du grand réalisateur français André Téchiné mettant en vedette Emmanuelle Béart, Manuel Blanc et Philippe Noiret. Dans ce drame, on suit le parcours de Pierrot (Manuel Blanc), qui quitte le sud de la France pour s’installer à Paris dans l’espoir d’être acteur. Après quelques échecs professionnels, il devient prostitué pour payer le loyer.

Ce jeudi soir à 20 h, sur StudioCanal.

Stronger Together / Tous ensemble

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE-LA PRESSE

Marie-Mai participera à la soirée de dimanche Stronger Together/Tous ensemble.

Voici la version canadienne de l’évènement One World Together diffusé samedi dernier. Durant une heure, sans pause publicitaire, de nombreux réseaux de télévision et stations de radio s’unissent pour la diffusion d’un concert entièrement canadien où des personnalités de la musique et du sport, notamment, rendront hommage aux travailleurs de première ligne contre la COVID-19. Des fonds seront récoltés pour l’occasion. Si vous ouvrez la télé, l’évènement sera difficile à manquer !

Le dimanche 26 avril à 19 h, sur Radio-Canada, V, Global, Corus, etc.

Le journal d’Aurélie Laflamme/Les pieds sur terre

Il y a 10 ans, en avril 2010, le long métrage Le journal d’Aurélie Laflamme de Christian Laurence, d’après l’œuvre et le scénario d’India Desjardins, sortait en salle. Cinq ans plus tard arrivait la suite : Les pieds sur terre, de Nicolas Monette. Pour cette occasion, les deux films ressortent en ligne et sur écran. Jusqu’au 21 mai, ils sont offerts à un prix spécial de 1,99 $ en VSD sur de nombreuses plateformes (Vidéotron, Bell, Cogeco, Telus et iTunes). Les pieds sur terre, qui nous entraîne sur les pas d’Aurélie à la fin de son secondaire alors qu’approche le bal des finissants, sera aussi diffusé à ICI Télé dimanche.

Beastie Boys Story

Le réalisateur Spike Jones (Being John Malkovich, Her) plonge dans l’univers hip-hop du groupe américain Beastie Boys et revient sur plusieurs moments mouvementés (un euphémisme) de leur histoire. Le documentaire, traversé de plusieurs séquences d’archives, mais aussi d’épisodes sous la forme d’un « live documentary experience », donne la parole à deux des principaux membres du groupe, Adam « Ad-Rock » Horovitz et Mike D Diamond. Attention, ça brasse et ça casse !

Dès vendredi sur Apple TV+.