On boucle ces jours-ci à Rawdon le tournage de la 5e saison de la populaire série Les pays d’en haut. La Presse a eu l’occasion d’aller visiter le plateau, que dirige cette fois Yan England. Et c’était jour de mariage à Sainte-Adèle !

textes : Marc-André Lussier textes : Marc-André Lussier
La Presse

photos : Marco Campanozzi photos : Marco Campanozzi
La Presse

« Ce tournage est énorme, indique Sophie Deschênes, qui produit la série avec François Rozon. Ne serait-ce que sur le plan des costumes, maquillages et coiffures. Rien n’est laissé au hasard. Les actrices portent même des corsets ! »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Sur la photo, Victorine (Sonia Vachon), Ovide (Michel Charette) et le curé Caron (David La Haye), qui a succédé au curé Labelle, discutent à l’église.

« Maintenant sous-ministre, Séraphin n’est plus tout à fait le même que celui que l’on a connu lors de la première saison, raconte Yan England. J’ai adoré m’asseoir avec l’auteur, Gilles Desjardins, et voir avec lui comment il voulait faire évoluer cette histoire. Les personnages sont maintenant tellement bien installés qu’on peut s’amuser avec eux. »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Séraphin Poudrier, incarné par le toujours excellent Vincent Leclerc, a revêtu ses plus beaux atours pour assister à la noce.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Deux personnages, deux natures. La pétillante Victorine Lirette (Sonia Vachon) assiste, bien entendu, au mariage que célèbre le sombre et intrigant curé Caron (David La Haye), qui fait son entrée à Sainte-Adèle.

Pendant qu’on prépare le plateau à l’intérieur de la petite église, les acteurs attendent le signal.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Sur cette photo, Vincent Leclerc s’adresse à deux artisanes de l’équipe technique, Madeleine Péloquin et Sarah-Jeanne Labrosse discutent. En arrière-plan : David La Haye et Roger Léger.

« Jamais je ne pensais me retrouver à réaliser une production d’époque comme celle-là !, explique Yan England. C’est comme un film de Far West au Québec, avec des chevaux, des charrettes, des fusillades, tout ça. Je suis comme un petit gars dans un magasin de bonbons ! J’ai vraiment l’impression de réaliser un long métrage de six heures, avec les moyens qu’une telle production exige. »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Le réalisateur Yan England

« Le scénariste, Gilles Desjardins, peut maintenant se permettre de s’éloigner un peu des chroniques de Claude-Henri Grignon, indique la productrice Sophie Deschênes. Il a plein d’idées. Cette 5e saison comporte six épisodes. Nous sommes présentement en discussion avec Radio-Canada quant à la suite des choses. »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Le docteur Cyprien Marignon (Roger Léger) amène sa fille Donatienne (Kim Despatis) à l’autel pour la donner en mariage.

« La série connaît un très beau succès, mais nous nous remettons en question à chaque nouvelle saison, a confié la productrice Sophie Deschênes. Nous sommes très critiques envers nous-mêmes. »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Le juge Lacasse (Paul Savoie) passe la bague au doigt de sa jeune épouse Donatienne (Kim Despatis), sous le regard du curé Caron (David La Haye).

« Quand on m’a annoncé qu’on me confiait la réalisation de la série, ç’a d’abord été l’extase, raconte Yan England. Puis après, tu te dis : oh boy ! J’avais déjà vu tous les épisodes de la série, mais je les ai tous regardés de nouveau. Au premier jour du tournage, j’étais impressionné. J’avais l’impression que 1887 revivait sous nos yeux ! »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Yan England fait partie des trois ou quatre réalisateurs dont les producteurs ont sondé l’intérêt après le départ de Yan Lanouette-Turgeon, pris par un autre projet.

Au moment de la visite de La Presse, l’équipe en était au 25e jour d’un tournage qui en compte 29. La 5e saison des Pays d’en haut sera diffusée à Radio-Canada l’hiver prochain, mais les abonnés de l’Extra de Tou.tv auront accès aux six nouveaux épisodes dès le mois de décembre.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Sarah-Jeanne Labrosse reprend le rôle de Donalda, femme de Séraphin Poudrier, maire de Sainte-Adèle et maintenant sous-ministre.