(New York) La chaîne CNN affirme soutenir pleinement son présentateur vedette Chris Cuomo, après qu’il eut été vu dans une vidéo en train de menacer de pousser un homme dans les escaliers.

Associated Press

La dispute a commencé après que l'homme ait surnommé le journaliste «Fredo», une référence à la saga sur la mafia The Godfather.

La vidéo a été diffusée lundi sur une chaîne YouTube conservatrice. L’animateur Brandon Recor a déclaré au Washington Post que l’échange a eu lieu dimanche dans un bar de Shelter Island, à New York, après qu’un homme s’était approché de Cuomo pour prendre une photo. Ce même homme a capté la vidéo.

Fredo et Michael Corleone dans une scène de The Godfather : Part II.

Elle ne montre pas la référence à «Fredo», mais présente la réaction profane de Cuomo, alors qu’il décrit l’allusion comme une insulte anti-italienne. L'homme dit qu'il pensait que «Fredo» était le prénom de Cuomo.

Le porte-parole de CNN, Matt Dornic, a tweeté que Cuomo «s’est défendu» après avoir été insulté dans le cadre d’un «coup monté finement orchestré.»

«Je devrais être meilleur que les gars qui m’ont tendu un appât», a déclaré Cuomo dans un tweet mardi. «Je devrais être meilleur que ce à quoi je m'oppose.»

Le président Trump a tenu à commenter l’incident, en tweetant : «Je pensais aussi que Chris était Fredo. La vérité fait mal. Il a pété les plombs! Cotes d’écoute faibles @CNN.»

Interprété par John Cazale dans les deux premiers volets de la saga mise en scène par Francis Ford Coppola, Fredo est considéré comme le maillon faible de la famille Corleone, et accusé de trahison par le parrain du clan mafieux Michael (Al Pacino) dans The Godfather : Part II.