Source ID:f8179996827a39edb5f5db6a1534c89f; App Source:StoryBuilder

Resplendissante Nathalie Simard à Tout le monde en parle

Il y avait longtemps qu'on avait vu Nathalie... (Photo Karine Dufour, fournie par Ici Radio-Canada Télé)

Agrandir

Il y avait longtemps qu'on avait vu Nathalie Simard aussi sereine et resplendissante.

Photo Karine Dufour, fournie par Ici Radio-Canada Télé

Il y avait longtemps qu'on avait vu Nathalie Simard aussi sereine et resplendissante, à distribuer les bravos autour d'elle. Beaucoup de modèles inspirants au pied carré dimanche à Tout le monde en parle, un antidote à la grisaille et au découragement.

Il y a près de 20 ans que Nathalie, à qui je décerne mon étoile du match, n'avait pas enregistré un album de chansons originales. Je veux vivre vise entre autres à encourager les victimes à dénoncer leur agresseur. «Les gens n'étaient pas prêts à entendre ça», croit-elle au sujet de sa dénonciation de Guy Cloutier il y a déjà 15 ans. «C'est comme si la victime devient jugée alors que ça devrait être le contraire», ajoute-t-elle pour expliquer «l'acharnement» dont elle dit avoir été l'objet. Ses retrouvailles sur scène avec son frère René, pour la chanson Tourne la page, est un des plus beaux moments de sa carrière. «Parce que jamais personne va pouvoir briser une famille.» Nathalie avoue avoir pensé souvent au suicide. «Mais c'est ma fille [Ève, 25 ans] qui m'a gardée en vie.» Finie la cabane à sucre, qui a mis en péril son mariage.

> La suite sur le site du Soleil




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer