Si vous en avez déjà assez d’entendre parler des personnages de Game of Thrones et de leurs légions de fans finis, sachez que vous risquez d’avoir leurs noms dans les pattes pour encore un bon moment.

Mathieu Thériault
journaliste stagiaire de L’itinéraire

Le site names.org rapporte en effet une augmentation spectaculaire du nombre de bébés baptisés en l’honneur de la série culte aux États-Unis.

Ainsi, entre 2011 (début de la série) et 2017 (les plus récentes données disponibles), le nombre d’enfants appelés Aria ou Arya est passé de 387 à 2156, soit une augmentation de 457 %.

Si on recense 3581 cas du plutôt commun Emilia (contre 972 il y a 7 ans), que dire de l’augmentation de plus de 1500 % du beaucoup moins typique Khaleesi, dont on trouve désormais 456 spécimens ?

Alors rassurez ou découragez-vous en vous disant que si l’actuelle huitième saison est la dernière, les noms des valeureux pourchasseurs de dragons vont résonner pour encore des générations.