Source ID:05faea9adbfa3456a91658275931e3a3; App Source:StoryBuilder

Les gagnants de Révolution veulent faire danser le Québec

Katerine Leblanc, 23 ans, et Alexandre Leblanc, 25... (PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION)

Agrandir

Katerine Leblanc, 23 ans, et Alexandre Leblanc, 25 ans, ont été sacrés grands gagnants du concours de danse télévisé Révolution, dimanche soir, à TVA.

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Josée Lapointe

Le duo Team White, formé de Katerine Leblanc, 23 ans, et de son frère Alexandre, 25 ans, a remporté la grande finale de l'émission Révolution à TVA dimanche soir. Nous avons posé quelques questions à ces deux passionnés de danse qui ont tout donné pour remporter ce concours fort relevé.

Quand vous avez décidé de participer à Révolution, quel était votre objectif?

Alexandre: Rester nous-mêmes. On n'avait aucune attente, on voulait juste se surpasser et donner le meilleur de nous-mêmes.

Katerine: Il y a toujours une petite voix intérieure qui dit que ça se peut. Surtout qu'on a tellement travaillé, comme des acharnés. Mais on n'y croyait pas vraiment, à cause de l'immense talent des autres candidats. Ç'a été une grande surprise de gagner.

Qu'est-ce que ça a demandé comme travail pour y arriver?

Alexandre: On s'entraînait tous les jours, entre quatre et huit heures par jour.

Katerine: On a vraiment mis nos vies sur pause. À partir de la demi-finale, on a vraiment mis les bouchées doubles. Depuis le début qu'on travaille très fort parce que ça fait partie de notre éthique de travail et de nos valeurs de toujours se surpasser. Mais il fallait vraiment en faire encore plus pour réaliser quelque chose d'aussi grandiose.

Entre l'araignée et la danse folklorique, vous avez fait deux numéros très différents le soir de la finale. Comment avez-vous trouvé l'inspiration?

Alexandre: En fait, l'araignée, ça vient d'un commentaire d'un maître qui nous a dit que pour gagner, on devait bouffer les adversaires. On l'a pris au pied de la lettre et on s'est mis dans un mode plus sauvage et bestial.

Katerine: On voulait faire quelque chose d'artistique, c'est une force qu'on n'avait pas vraiment exploitée encore. Puis pour la gigue, c'était important de montrer qu'on est fiers de notre culture, surtout que Révolution est un concept québécois. Puis on est souriants et chaleureux, et c'était important de finir Révolution sur une note festive qui nous représente, avec un gros point d'exclamation!

Vous avez deux parcours très différents. C'est votre force?

Katerine: Oui. J'ai étudié à l'École supérieure de ballet du Québec pendant cinq ans, alors qu'Alex vient plus de la danse urbaine. Quand on fait un amalgame de ces deux styles et de ces mouvements, ça donne le style Team White. C'est une belle créature et on en est très fiers.

Quels sont vos projets?

Katerine: On est nouvellement propriétaires d'un studio de danse, le studio Shake. Avec la bourse [100 000 $] et les connaissances qu'on a acquises, on veut tout remettre ça dans notre école et dans notre enseignement, pour que le plus de gens au Québec dansent avec nous. Révolution est un tremplin énorme qu'on doit utiliser. Le meilleur est à venir.

Alexandre: On prévoit aussi des collaborations avec des danseurs de Révolution, comme Yoherlandy, qui a fait la finale lui aussi. Mais pour l'instant, la priorité, c'est notre école.

Katerine: Ça nous a tellement aidés dans notre vie de danser. Ça nous tient à coeur de redonner ça, de créer une ambiance positive et de faire disparaître les stéréotypes pour les garçons et les filles. Dans le monde d'aujourd'hui, c'est important de briser ces barrières, d'aller au-delà du genre et du sexe pour se concentrer sur l'art et le mouvement.

Vous voyez-vous maîtres à Révolution l'an prochain?

(Rires)

Alexandre: Non, on a encore des croûtes à manger! Mais on veut rester impliqués dans l'émission, qu'on adore. D'ailleurs, nous serons présents lors des prochaines auditions, qui auront lieu les 1er, 2 et 3 février à Montréal, et les 15, 16 et 17 février à Québec.

Katerine: On va être là les six jours, sans relâche, avec le sourire.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer