L'émission Providence tirera sa révérence en décembre prochain, après sept saisons sur les ondes de Radio-Canada.

Mis à jour le 29 mars 2011
Jean Philippe Angers LA PRESSE CANADIENNE

L'auteure Chantal Cadieux estimait avoir fait le tour de la saga familiale et souhaitait prendre une pause d'écriture de quelques mois.

Il lui reste à compléter l'écriture de cinq ou six épisodes. Chantal Cadieux, qui scénarise Providence depuis les débuts, a assuré mardi que la boucle serait bouclée pour l'ensemble des intrigues de la famille Beauchamp.

«Je me sens bien avec la décision que j'ai prise, a dit Chantal Cadieux en conférence téléphonique avec les médias. À un moment donné, on estime avoir fait le tour d'une histoire. C'est tout de même sept ans de ma vie d'auteur. J'avais besoin de prendre des vacances. Ce fut un beau privilège mais aussi beaucoup de travail.»

L'auteure a remercié Radio-Canada d'avoir été «à l'écoute» de son désir d'auteur de «prendre une petite pause» avant d'écrire un autre projet.

Chantal Cadieux, qui a touché au cinéma et au théâtre, affirme que son prochain projet sera sans aucun doute un autre téléroman, un genre qu'elle aime particulièrement.

Elle a rappelé qu'au départ, Providence devait durer deux ans.

Depuis trois ans déjà, la populaire série attire une moyenne d'un million de téléspectateurs chaque semaine.

L'émission compte sur une distribution de premier plan, incluant Monique Mercure (Édith Beauchamp), Bernard Fortin (Pierre Lavoie), Hugo Dubé (Bertrand Lavoie), Isabelle Vincent (Diane Bourgeois) et Patrice Godin (Luc Lavoie).

«Je veux conclure toutes les histoires de chacun des personnages, surtout celles de fond d'Édith et Laurent, a indiqué l'auteure. Il y aura encore quelques entourloupettes que j'ai essayé de trouver pour la dernière saison, des secrets non dévoilés. On se dirige vers une fin belle et assez réconfortante. Ce qui est certain, c'est que tout va être bouclé.»

Chantal Cadieux a ajouté adorer les «intrigues sur les filiations douteuses» et dit croire que la réalité des secrets de famille dépasse souvent la fiction des téléromans tels que Providence.

La directrice générale de la télévision de Radio-Canada, Louise Lantagne, a salué le «courage» de l'auteure dans l'écriture de cette saga de 166 épisodes, et dit être certaine qu'elle «rebondirait avec un autre projet d'envergure».

Chantal Cadieux a écrit une dizaine de pièces de théâtre, dont Amies à vieOn court toujours après l'amour et Urgent besoin d'intimité, et deux films, Le Collectionneur, tiré du populaire roman de Chrystine Brouillet et réalisé par Jean Beaudin, ainsi que Elles étaient cinq, sorti sur grand écran à l'automne 2004, réalisé par Ghyslaine Côté.

Du côté de la télévision, elle a notamment participé à l'écriture des séries Annie et ses hommes 2Tribu.com et Hommes en quarantaine.