La jeune chanteuse originaire des Philippines Charice Pempengco se prépare pour son rôle dans une série américaine en recevant une injection de Botox et des traitements antivieillissement, et ce, même si elle n'est âgée que de 18 ans.

ASSOCIATED PRESS

La jeune femme, dont la carrière a été propulsée grâce à son passage aux talk-shows d'Ellen DeGeneres et Oprah Winfrey, a subi un traitement de raffermissement de la peau de 30 minutes et reçu une injection de Botox afin que «son visage naturellement rond» devienne plus étroit, selon ce qu'a révélé à la télévision ABC-CBN la chirurgienne esthétique des célébrités Vicki Belo.

L'agente de Charice, Liz Rosenberg, a cependant précisé par courriel, lundi, que l'injections de Botox n'avait «absolument rien de cosmétique», ajoutant que le traitement visait à soulager une douleur musculaire à la mâchoire.

Mme Belo a fait l'injection devant les caméras. Charice a indiqué en entrevue que sa transformation faisait partie de sa préparation en vue de son passage à la populaire série télévisée «Glee», dont le tournage commencera à la fin du mois.

Dans une autre entrevue télévisée réalisée plus tôt, Charice avait révélé qu'elle avait auditionné pour «Glee» à la mi-juin, à Los Angeles, et se disait très heureuse d'avoir été acceptée.

Née Charmaine Clarice Relucio Pempengco, Charice a participé à des concours locaux et à des concours de talent télévisés aux Philippines et en Corée du Sud avant de se faire connaître grâce au «Ellen DeGeneres Show», à l'âge de 15 ans. Elle a par la suite participé plusieurs fois au talk-show d'Oprah Winfrey.