Un demi-siècle plus tard, la télé de Radio-Canada se penche sur la grève de ses réalisateurs. Cette page d'histoire sera évoquée dans le cadre de l'émission Tout le monde en parlait, animée par Anne-Marie Dussault, le mardi 2 juin à 19 h 30.

LA PRESSE CANADIENNE

Gilles Gougeon rappellera qu'en 1959, 74 réalisateurs de la jeune télévision de Radio-Canada déclenchaient une grève qui allait bouleverser le paysage syndical et politique du Canada.

Mais surtout, ce conflit allait révéler le fossé séparant des dirigeants anglophones face aux réalisateurs francophones. Cette grève aura duré trois mois et mobilisé bon nombre des plus grandes vedettes de l'époque dont Jean Duceppe et René Lévesque qui seront arrêtés au cours d'une manifestation.

Pour rappeler les faits, Gilles Gougeon a rencontré le comédien Jean-Louis Roux qui était alors président de la Société des auteurs, Claude Sylvestre, réalisateur, et Rita Martel, assistante de l'émission Point de mire, animée par René Lévesque. Le sociologue Dorval Brunelle, spécialiste de l'histoire du syndicalisme, fera également des commentaires.