Le gouvernement Harper songe à fournir de l'aide aux télédiffuseurs privés au Canada, notamment en assouplissant la réglementation et en modifiant leur régime fiscal.

LA PRESSE CANADIENNE

En entrevue mercredi avec La Presse Canadienne, le ministre du Patrimoine, James Moore, a affirmé que son gouvernement étudie la façon d'aider CanWest Global, qui est au bord de la faillite.

Il a laissé entendre que cette aide pourrait prendre la forme d'assouplissements aux règlements et de changements au régime d'imposition, ce qui pourrait aussi aider d'autres réseaux privés.

CanWest, CTVglobemedia et Quebecor ont tous fait du lobbying auprès du premier ministre Stephen Harper et de son bureau, dans l'espoir d'obtenir un coup de pouce. CanWest a embauché un ancien conseiller de M. Harper pour l'aider dans ses démarches de lobbying.

Des sources au sein de l'industrie et du gouvernement affirment que des discussions sont en cours aux plus hauts niveaux sur les façons d'éviter la fermeture d'autres stations locales pour cause de crise économique.