Source ID:; App Source:

Bye Bye : Véronique Cloutier et Louis Morissette s'excusent

Véronique Cloutier et Louis Morissette ont tenu un... (Photo: David Boily, La Presse)

Agrandir

Véronique Cloutier et Louis Morissette ont tenu un point de presse dans un hôtel de Montréal, vendredi après-midi, pour faire le point sur la controverse entourant le Bye Bye.

Photo: David Boily, La Presse

Louise Leduc
La Presse

Véronique Cloutier et Louis Morissette se sont excusés pour le Bye Bye qui a autant choqué. Auprès de Radio-Canada, auprès de Nathalie Simard, auprès de l'animateur Denis Lévesque.

«Le sketch (sur Nathalie Simard) avait probablement sa place, mais pas de notre part», a dit Véronique Cloutier.

«Je ne vois pas je me serais vengé de quoi: elle ne m'a rien fait à moi. Elle a fait ce qu'il fallait qu'elle fasse, elle a dénoncé son agresseur, c'était la bonne chose à faire».

Si Véronique Cloutier est apparue plus furieuse qu'autre chose, Louis Morissette, lui, est surtout apparu ébranlé lors du point de presse tenu dans un hôtel de Montréal.

D'entrée de jeu, l'attachée de presse de Mme Cloutier, Sandra Rossi, a dit aux journalistes que «d'un commun accord avec Radio-Canada», il avait été convenu que le couple Morissette-Cloutier ne répondrait à aucune question à la caméra. Ils se limiteraient tous deux à faire une déclaration et ils devraient repartir rapidement.

La déclaration faite par les deux artistes a duré environ 15 minutes et les deux artistes sont sortis rapidement par une porte de côté.

Pendant le point de presse, Morissette a pris la responsabilité de l'échec du Bye Bye. Après avoir longuement expliqué ce qu'il avait voulu faire dans le sketch avec l'animateur Denis Lévesque et le Barack Obama, il a ajouté que si ce sketch avait besoin d'autant d'explications, c'était la preuve qu'il était raté.

Le couple a assuré avoir bien réfléchi avant de parler de Nathalie Simard. Morissette a expliqué que comme la revue de l'année du Théâtre du Rideau Vert avait ri de la surexposition médiatique de Nathalie Simard, il croyait que ça passerait pour le Bye Bye aussi.

Véronique Cloutier a ajouté que le même problème s'était présenté au Bye Bye de 2003, alors que son beau-frère José Théodore avait été très présent dans l'actualité «Ça avait fait beaucoup de peine à ma soeur », a dit Véronique Cloutier.

Dix jours après sa première diffusion, le Bye Bye continue de faire couler beaucoup d'encre et de déchaîner les passions.

Le Journal de Montréal a dépêché un photographe, jeudi soir, pour accueillir le couple Cloutier-Morissette à l'aéroport de Dorval.

Dans le même quotidien, aujourd'hui, René Angélil déclare que le Bye Bye est une honte pour le Québec. «Avec ce Bye Bye, avec leurs propos vulgaires et racistes, on recule cinquante ans en arrière. C'est honteux. On passe pour des imbéciles.»

À l'émission de Christiane Charette à Radio-Canada, en matinée, toute la première heure a été consacrée à ce Bye Bye et à ses lendemains. Plutôt critique sur la revue de l'année, le journaliste Marc Laurendeau - un ex-Cynique pionnier des Bye Bye - a cependant dit que toute la partie consacrée à Céline Dion et sa famille était cependant très bien réussie.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • <i>Bye Bye 2008 </i>: James Moore «un peu insulté»

    Arts

    Bye Bye 2008 : James Moore «un peu insulté»

    Le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, a trouvé le Bye Bye de Radio-Canada «un peu insultant», mais il ne compte pas partir en guerre... »

  • <i>Bye Bye</i> : pas raciste, mais pas drôle

    Marc Cassivi

    Bye Bye : pas raciste, mais pas drôle

    Dans son film Gran Torino, qui prend l'affiche demain, Clint Eastwood incarne un vétéran de la guerre de Corée, misanthrope et raciste, dont le... »

  • Message entendu

    La Presse

    Message entendu

    La controverse qui entoure la dernière édition du Bye Bye démontre à quel point la production d'une émission humoristique axée sur la satire et... »

  • Nathalie Simard dégoûtée par le <i>Bye Bye</i>

    Télévision et radio

    Nathalie Simard dégoûtée par le Bye Bye

    Le Bye Bye n'a pas fini de faire jaser : TVA a annoncé mercredi que Nathalie Simard ferait une sortie publique dans les prochains jours à... »

  • On est toujours le gros cave de quelqu'un

    Nathalie Petrowski

    On est toujours le gros cave de quelqu'un

    Même RBO, particulièrement tatillons à l'égard de son indépendance artistique, a admis l'année dernière en entrevue qu'une fois tournés, les sketchs... »

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer