Les 32 artistes de cirque qui forment le bataillon des Minutes complètement cirque occupent la rue Saint-Denis dans le Quartier latin depuis une semaine. Ils se produisent tous les jours à 18 h 30 et à 21 h 30 (jusqu’à dimanche). 

Jean Siag Jean Siag
La Presse

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Les Minutiens à l'œuvre

Les Minutiens (comme on les appelle affectueusement) déambulent de la rue Ontario au boulevard De Maisonneuve, entraînant les spectateurs avec leurs clochettes vers de petits coins où sont présentées, à même le mobilier urbain, de courtes performances acrobatiques.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Antino Pansa

Parmi ces performances, un fameux numéro au fil mou réalisé par Antino Pansa, élève de deuxième année de l’École nationale de cirque de Montréal.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Numéro de mât chinois sur le toit du Théâtre St-Denis

On lève la tête vers le ciel et c’est à un numéro de mât chinois qu’on a droit. Trois artistes exécutent leurs figures sur le toit du Théâtre St-Denis.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Extrait du spectacle Candide

Le spectacle Candide, présenté au parc Émilie-Gamelin (tous les jours à 19 h 15 et à 22 h 15) et mis en scène par Anthony Venisse, conclut le parcours des Minutiens.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Julien Desforges

Dès l’ouverture de Candide, l’artiste Julien Desforges traverse l’immense scène horizontale sur une slackline surplombant les Jardins Gamelin. Bien qu’il soit retenu par un harnais, sa performance, à près de 10 mètres au-dessus du sol, est à couper le souffle.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Numéro de tissu aérien à cinq

Ce numéro de tissu aérien (à cinq !) est brillamment chorégraphié et particulièrement bien mis en valeur lors de la représentation nocturne. Les cinq artistes multiplient les figures sans filet, seuls ensemble face aux éléments.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Leela Masuret

Le tissu aérien est l’une des disciplines à l’honneur dans Candide. On reconnaît ici Leela Masuret, une autre élève de deuxième année à l’École nationale de cirque.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Numéro de sangles

Autre moment fort de Candide : un trio d’artistes aériens exécute un numéro de sangles parfaitement synchronisé. Une démonstration de force incroyable, avec la ville en arrière-plan, sur une musique orchestrale. Magique.