Pour son nouveau spectacle, la bande du cirque Les 7 Doigts délaisse la relative sécurité de la piste pour s’exposer au grand froid sur une surface glacée. Bienvenue à Cadence, un spectacle présenté gratuitement dans le cadre de Montréal en lumière et qui rend hommage au patinage sous toutes ses formes !

Publié le 19 février
Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Du 24 février au 5 mars, la patinoire de l’esplanade Tranquille du Quartier des spectacles sera le théâtre de prouesses sur lame exécutées par des acrobates-patineurs spécialement recrutés pour l’occasion. Patineurs artistiques, danseurs sur glace, adeptes du patin extrême et sauteurs de barils côtoieront des acrobates spécialisés en équilibre ou en roue Cyr dans ce spectacle de 30 minutes à très haut indice de difficulté, disent les créateurs.

Sébastien Soldevila, metteur en scène de Cadence, explique : « L’idée derrière Cadence est d’offrir en quelques tableaux une rétrospective de l’histoire du patin, mais aussi d’aborder la relation entre l’homme et la glace. Comment est-on passé de l’idée de traverser un lac gelé sur des lames à celle d’exécuter un triple axel ? »

De grands noms présents

Plusieurs grands noms du patin seront du spectacle, dont les patineurs olympiques Shawn Sawyer, Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac, ainsi que Martin Barrau, ancien médaillé d’or au Red Bull Crashed Ice. Ils seront accompagnés par la musique originale de Maxim Lepage.

  • Cadence en répétition

    PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE

    Cadence en répétition

  • Les artistes peaufinent leur art.

    PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE

    Les artistes peaufinent leur art.

  • Le Centre Bell est le théâtre de cet entraînement.

    PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE

    Le Centre Bell est le théâtre de cet entraînement.

1/3
  •  
  •  
  •  

Pour la narration, Sébastien Soldevila a eu la brillante idée de faire appel à Alain Goldberg, qui analyse les compétitions de patinage artistique de sa voix suave depuis des temps immémoriaux. « Alain est un véritable puits de savoir sur le patin... », lance le metteur en scène, qui n’en est pas à ses premières armes en cirque sur glace, puisqu’il a créé en 2017 le spectacle Crystal avec Shana Carroll pour le Cirque du Soleil.

L’homme travaille aussi depuis trois ans à l’Ice Academy de Montréal. Cette école de danse sur glace, l’une des plus réputées du globe, accueille des patineurs du monde entier. Sébastien Soldevila est responsable de tout ce qui touche les portés acrobatiques. Bref, il en connaît un bout sur la glace, ses dangers et ses caprices.

PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE

Le metteur en scène Sébastien Soldevila a déjà conçu un spectacle sur glace pour le Cirque du Soleil.

Dans Cadence, le niveau de patin est très élevé. C’est un spectacle pour toute la famille, où le patin est aussi proche du cirque que peuvent l’être les X Games.

Sébastien Soldevila, metteur en scène de Cadence

Mise en danger

Kevin Lapierre est l’un des patineurs extrêmes qui feront étalage de leur talent pour dévaler des rampes et sauter un nombre impressionnant de barils. « Pendant 12 ans, j’ai été professionnel du roller-blade agressif, raconte l’homme de 29 ans. Mes premières expériences de cirque, je les ai vécues sur Crystal. J’ai participé à entre 750 et 850 représentations dans le monde. »

Comment décrirait-il ce nouveau spectacle ? « C’est un mélange de cirque et de sports extrêmes présenté à un rythme soutenu. On utilise les mêmes rampes que dans Crystal ; on se retrouve parfois dans les airs à 15 pi au-dessus du sol. » À cette hauteur, le saut n’est peut-être pas aussi effrayant que l’atterrissage... surtout sur la glace !

Cadence sera présenté du 24 février au 5 mars (faisant relâche le 28 février et le 1er mars), au rythme de deux représentations par soir (soit à 18 h 30 et à 20 h 30). L’entrée, gratuite, se fera suivant la formule du premier arrivé, premier servi. Le passeport vaccinal sera exigé.

Consultez la fiche de Cadence