L’Opéra de Montréal a annoncé cette semaine le report de la création de La beauté du monde, qui devait avoir lieu au Théâtre Maisonneuve ce printemps. La production sera présentée en première mondiale en novembre 2022.

Publié le 2 février
Luc Boulanger
Luc Boulanger La Presse

« Malgré la lente reprise d’activités dans le secteur culturel, il est impossible pour la compagnie d’assurer toute la marge de manœuvre souhaitée pour entamer les répétitions de cet opéra d’envergure », nous informe la direction dans un communiqué de presse. Cette production implique pas moins de 225 artistes, artisans et techniciens, tant sur scène qu’en arrière-scène et dans la fosse d’orchestre.

« Avec un risque d’infection encore important, les conditions ne sont donc malheureusement pas jugées adéquates pour présenter cette nouvelle œuvre d’envergure », signée par l’auteur Michel Marc Bouchard (Tom à la ferme) et le compositeur Julien Bilodeau. La beauté du monde sera présentée plutôt en novembre 2022, dans le cadre la prochaine saison de l’Opéra de Montréal.

Rappelons que l’œuvre plongera le public au cœur de la Seconde Guerre mondiale, alors que la France est sous l’occupation de l’armée allemande. Le récit s’inspire du sauvetage clandestin des œuvres du musée du Louvre, orchestré par Jacques Jaujard et Rose Valland.

En attendant, on peut écouter cet extrait musical, avec la pièce L’air de la colombe, interprétée par Philippe Sly, et captée lors de la première lecture avec l’Orchestre Métropolitain, en avril 2021.

Visionnez un extrait de L’air de la colombe par Philippe Sly