Après avoir présenté un spectacle inspiré de la musique de Leonard Cohen, les Ballets Jazz de Montréal proposeront cet automne une nouvelle création articulée autour de l’œuvre de Patrick Watson.

Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Intitulé Vanishing Mélodies-Musique de Patrick Watson, ce spectacle mis en scène par Éric Jean est décrit comme « un ballet contemporain qui trouve ses assises au cœur de la musique de l’auteur compositeur et interprète » montréalais. La chorégraphie sera signée par Anne Plamondon et Juliano Nunes. Les 14 interprètes de la compagnie partageront la scène avec la comédienne Brigitte Saint-Aubin.

Le spectacle, qui rassemblera une vingtaine d’œuvres musicales, sera présenté à compter du 2 novembre au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, dans le cadre de la prochaine saison de Danse Danse. Billets en vente dès le 20 mai.

Consultez le site des Ballets Jazz de Montréal