Le Wiggle Room est le seul cabaret au pays qui se consacre entièrement au burlesque. Depuis un peu plus de six ans, l’établissement du boulevard Saint-Laurent présente quatre spectacles par semaine, mettant en vedette près d’une centaine d’artistes. Le photographe François Roy a assisté au spectacle Old Fashioned Burlesque, qui compte une douzaine de numéros. Avertissement : certaines photos montrent de la nudité.

François Roy François Roy
La Presse

La démarche

La grande époque des cabarets est sans doute révolue, mais Montréal compte encore quelques adresses et événements où le burlesque est bien vivant. Le photographe François Roy avait envie de les découvrir, afin de mettre en lumière ce pan de la culture underground de la métropole.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Avant de monter sur scène, Elle Diablo se prépare dans la loge du Wiggle Room.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

À mesure qu’approche l’heure du spectacle, l’animation grimpe d’un cran dans les coulisses du Wiggle Room.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Cette loge se trouve au deuxième étage de l’établissement du boulevard Saint-Laurent, à Montréal.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Avant le début des numéros, Frenchy Jones réchauffe l’atmosphère en discutant avec les spectateurs. 

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Le numéro d’ouverture est présenté par l’animateur Divine Danny D, aux côtés de Shimmer Jo, Joy Rider et Elle Diablo.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Butterscotch Blondie se lance ensuite sur scène… et dans la salle.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Après son numéro, Butterscotch Blondie se tient dans le fond de la salle pour regarder ses acolytes en compagnie de Joy Rider.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Joy Rider s’avance vers la scène sous un éclairage qui met en valeur son costume.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Joy Rider donne un petit coup de main à Shimmer Jo en recousant son costume dans la loge pendant l’entracte.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Tout est prêt à temps pour le numéro de Shimmer Jo et de Satine Simone.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Le numéro original de James and the Giant Pasty a bien fait rigoler les spectateurs.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Les artistes sont nombreux sur scène pour la grande finale.