Juste à temps pour la Journée internationale des femmes, Tangente offre un programme double qui explore sous différents angles la sexualité féminine, exceptionnellement réservé aux 18 ans et plus.

Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

La soirée s’ouvrira avec There She Was, un solo par la chorégraphe et interprète torontoise Jane-Alison McKinney, qui fouille la question de la vulnérabilité.

Elle se poursuivra avec ∞POSTX∞, par la chorégraphe Geneviève Smith-Courtois, une œuvre remarquée au dernier festival OFF d’Avignon avec son esthétique inspirée des années 70 et ses images tournées et projetées en direct.

Deux solos donnent à voir les interprètes Juliette Pottier Plaziat puis Smith-Courtois elle-même, alors que le sexe féminin devient à la fois politique, philosophique et objet artistique.

Du 5 au 7 mars, à 20 h, et le 8 mars à 16 h, chez Tangente