To sing or not to sing… in English ? Depuis quelques jours, les chansons de Mamma Mia ! — telles que Take a chance on me , The Winner Takes It All , The Name of the Game — sont interprétées en français dans la production québécoise de Juste pour rire. Seules les trois pièces livrées au rappel, comme la chanson titre, sont chantées dans leur langue originale, en anglais.

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

À la demande de la société MTI (Music Theatre International), qui gère les droits des auteurs du spectacle, Juste pour rire n’a pas eu le choix de traduire les tubes d’ABBA pour les offrir au public québécois dans la langue de Molière. Et même si le grand manitou de la comédie musicale, Serge Postigo, trouvait que « ça peut sonner faux : C’était ça ou jouer le spectacle au complet en anglais, ou tout simplement annuler », a expliqué à La Presse celui qui signe la mise en scène, la traduction et l’adaptation québécoise de Mamma Mia !.

Serge Postigo a aussi spécifié que cette règle s’applique à tous les pays de la planète où le spectacle est produit. La raison ? « Les détenteurs des droits internationaux estiment qu’il est plus facile de suivre l’histoire de Mamma Mia ! lorsque les chansons sont entonnées dans la même langue que les dialogues, avance Postigo. On a négocié avec les détenteurs de la licence, en leur spécifiant que le contexte sociolinguistique au Québec est différent de la France, car nous sommes entourés pas la culture anglo-saxonne. En vain. »

Après trois semaines de représentations, la réponse est enfin venue jeudi dernier, sur le tard, puisque les chansons d’ABBA étaient interprétées en anglais, tel que mentionné dans la promotion du spectacle, depuis… le 5 juin. « Les interprètes ont dû s’adapter rapidement. Ils sont très professionnels ! », dit Postigo. Ce dernier avait vu venir le coup. Il avait déjà traduit et fait répéter aux acteurs les chansons du spectacle en français.

Peu de plaintes du public

Selon Juste pour Rire, « la réaction des spectateurs est très positive, moins de 2 % des spectateurs ont demandé un remboursement depuis une semaine ». « Je comprends leur mécontentement, ajoute Serge Postigo. On leur livre un produit différent de ce qui a été vendu lorsqu’ils ont acheté leurs billets. Mais le public adore le show quand même. Certaines personnes ne réalisent même pas que les chansons sont traduites ! »

La publicité a été refaite et Juste pour rire a contacté tous les détenteurs de billets pour les prévenir que les chansons sont désormais en français. La production a aussi mis de l’affichage dans le hall et la billetterie du Saint-Denis, en plus de diffuser un message avant le spectacle qui mentionne que la représentation sera en français.

Une seule spectatrice a contacté La Presse à ce sujet. Après avoir vu le spectacle le week-end dernier, elle a entendu « avec stupeur » J’ai fait un rêve au lieu et place de I have a dream. Elle a quitté durant l’entracte pour ne pas constater que La loi plus fort avait détrôné The Winner Takes it All

Mamma Mia ! a été créé à Londres en 1999 et deux ans plus tard à Broadway. Depuis 20 ans, le musical a été joué dans une douzaine de langues et présenté dans 450 villes de plusieurs pays, dont la Chine, le Canada, la France, l’Allemagne, le Danemark et les Pays-Bas. Les droits de production viennent avec des règles très strictes.

Après Montréal, la comédie musicale partira pour Québec au mois d’août.