Source ID:; App Source:

L'une des comédiennes noires de SLĀV défend sa participation à la pièce

Kattia Thony, l'une des deux comédiennes noires à... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Kattia Thony, l'une des deux comédiennes noires à avoir participé au controversé spectacle SLĀV. 

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Kattia Thony, l'une des deux comédiennes noires à avoir participé au controversé spectacle SLĀV, a pris la parole afin de défendre sa décision de participer à la pièce annulée mercredi par le Festival international de Jazz de Montréal (FIJM).

Dans un message publié sur sa page Facebook mercredi, Mme Thony écrit qu'elle avait non seulement le droit de prendre part à ce projet, mais aussi la responsabilité de le faire.

Elle rappelle que le spectacle comportait une scène entièrement consacrée à Haïti, le pays de ses ancêtres et la première nation noire à s'être affranchie.

L'actrice poursuit en disant qu'elle ne s'excusera pas d'être montée sur la scène du Théâtre du Nouveau Monde (TNM) et de faire entendre sa voix, soutenant qu'elle est pour «l'union et non la division».

Mercredi, le FIJM avait annoncé l'annulation de toutes les représentations de SLĀV en raison du tollé suscité par le spectacle mis en scène par Robert Lepage et mettant notamment en vedette Betty Bonifassi.

Cette annonce faisait suite à la décision du musicien afro-américain Moses Sumney de se retirer du FIJM en raison de la présence de la pièce au sein de la programmation.

M. Sumney reprochait au spectacle d'être dirigé par un homme blanc et de mettre en scène une chanteuse blanche y interprétant des chansons composées par des esclaves afro-américains.

Le Californien de 28 ans avait indiqué sur Twitter qu'il ne pouvait présenter sa musique au festival en bonne conscience après avoir appris que celui-ci continuait à défendre son événement publiquement.

SLĀV était au coeur d'une controverse depuis la semaine dernière, alors que de nombreuses voix s'étaient élevées contre le spectacle qui représentait, estimaient-elles, une appropriation raciste de la culture noire.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer