Source ID:e3da12cd-037e-4053-b6eb-214d6c4fe860; App Source:alfamedia

Les secrets de la vérité: vers l'infini et plus loin encore

Les créateurs de la pièce Les secrets de... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Les créateurs de la pièce Les secrets de la vérité: Guillaume Tremblay (texte), Navet Confit (musique) et Olivier Morin (texte et mise en scène)

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Mario Cloutier

À l'ère des conspirationnistes et de leurs théories plus loufoques les unes que les autres, le Théâtre du Futur (Olivier Morin et Guillaume Tremblay) s'attaque à la vérité vraie dans son nouveau spectacle.

Après Épopée Nord (dernière pièce de la Trilogie du futur) et La vague parfaite, le Théâtre du Futur est de retour pour nous dire la vérité sur la vérité. Les secrets de la vérité raconte absolument toute la vérité. Vers l'infini et plus loin encore!

«On ne peut que regarder l'actualité avec circonspection et méfiance maintenant, dit Olivier Morin. On a toujours l'impression qu'on nous cache quelque chose de nos jours.»

«On pensait que la crédibilité journalistique était quelque chose d'inattaquable, mais avec les fake news, tout change. C'est un sujet chaud et préoccupant», poursuit Guillaume Tremblay.

«Même notre façon d'écouter les nouvelles a changé. On entend presque les guillemets maintenant quand un annonceur lit les nouvelles», croit son complice Morin.

Le triomphe de l'opinion

Les secrets de la vérité n'est pas toutefois un spectacle sur les médias. Avec leur complice musical Navet Confit, ces drôles de zigotos ont créé une oeuvre qui s'attaque surtout à la post-vérité et aux théories conspirationnistes.

«On a visionné plusieurs documentaires à ce sujet, dit le sieur Tremblay. Ça commence toujours bien avec de belles hypothèses, mais ça finit de façon étrange, voire troublante. À la base, ça revient toujours à Jésus.»

«Le paradis et les limbes ont été inventés plus tard par l'Église. C'est documenté.»

À l'ère des conspirationnistes et de leurs... (Photo Ivanoh Demers, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Mmm... qui croire? Le voisin, le chroniqueur, la vedette???

«Dans notre rapport à la vérité, ce qui est intéressant, c'est la posture. On est dans un monde d'opinions où le "je" l'emporte. Chacun a ses convictions et il n'y a plus de débat possible», poursuit Olivier Morin.

Guillaume Tremblay souligne qu'il s'agit d'un spectacle sur la foi et le besoin très humain de croire. «Peut-être que Jésus était un extraterrestre, ce qui nous est caché par les gouvernements. Les théories conspirationnistes remplacent les religions.» Amen!

«C'est dans l'air»

Leur sujet ressemble un peu beaucoup au récent spectacle Jean dit d'Olivier Choinière, mais comme le dit l'autre Olivier (Morin, celui-là), «c'est dans l'air». «Il y a des années où tout le monde, sans le savoir, fait un show avec de l'eau sur scène.»

Marinant dans les fluides du Théâtre du Futur depuis longtemps, Navet Confit (Nyotaimori) a préparé une bande sonore sans death métal, qui caractérisait Jean dit.

«Je travaille avec eux depuis le début, dit-il. Les références musicales sont plutôt new age et électroacoustiques, du genre Enigma. J'ai la chance d'être leur premier public. On se comprend entre nous et on a des codes bien établis. Ils écrivent de belles chansons et je fais de belles musiques», conclut-il.

Il y aura, de plus, trois autres comédiens invités sur scène chaque soir, et ça, c'est un vrai secret.

__________________________________________________________

Au Théâtre Aux Écuries jusqu'au 28 avril.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer