Les acteurs qui montent sur les prestigieuses planches de Broadway ont-ils besoin qu'on leur souffle leur texte à l'oreille?

Publié le 12 nov. 2015
LA PRESSE

C'est à tout le moins le service qu'auraient reçu certaines vedettes dont Bruce Willis, qui fait ses débuts sur scène en jouant dans la pièce Misery, une adaptation d'un livre de Stephen King.

D'autres spectateurs auraient aperçu un Bluetooth dans l'oreille d'Al Pacino, qui joue dans la pièce China Doll.

Selon le New York Post, sept télésouffleurs ont aussi été installés dans la salle afin d'aider l'acteur à livrer ses lignes. Difficile, le passage de l'écran au théâtre...