Source ID:546483; App Source:cedromItem

Saison 2014-2015 du Quat'Sous: Opening Night en ouverture

Le directeur artistique du Théâtre de Quat'Sous, Éric... (Photo: André Pichette, La Presse)

Agrandir

Le directeur artistique du Théâtre de Quat'Sous, Éric Jean, a dévoilé hier la programmation de la prochaine saison.

Photo: André Pichette, La Presse

Pour célébrer sa 10e année à la tête du Théâtre de Quat'Sous, le directeur artistique Éric Jean s'est fait un cadeau: il ouvrira sa prochaine saison avec une adaptation du film Opening Night, réalisé par l'Américain John Cassavetes. C'est l'auteure Fanny Britt qui a traduit et adapté le scénario.

«C'est un projet que je caresse depuis plusieurs années, a-t-il confié à La Presse. J'ai vu ce film quand j'étais étudiant en théâtre, ça m'a beaucoup marqué. John Cassavetes pose la question: sommes-nous plus «vrais» quand on joue sur scène ou dans la «vraie» vie? Il a beaucoup réfléchi au travail d'acteur.»

Le film de Cassavetes, sorti en 1977, fait le récit de Myrtle Gordon, comédienne de théâtre dans la cinquantaine, qui assiste impuissante à l'accident mortel d'une admiratrice renversée par une voiture. L'image de cette jeune femme qui la guettait à sa sortie d'une répétition pour avoir un autographe l'obsédera...

Le metteur en scène Éric Jean a confié le rôle de Myrtle à Sylvie Drapeau. Elle sera entourée de sept comédiens, parmi lesquels Muriel Dutil, Stéphane Jacques, Sasha Samar et Mani Soleymanlou.

Solo à l'automne

À l'automne, Éric Jean a programmé une pièce de Suzanne Lebeau, Chaîne de montage, qui s'intéresse au sort des femmes employées dans les usines d'assemblage du Juarez, au Mexique. Un lieu sinistre où plus de 400 femmes ont été trouvées mortes depuis 10 ans.

La pièce prendra la forme d'un solo, interprété par Linda Laplante. La comédienne de Québec s'interrogera sur notre responsabilité collective. Elle sera dirigée par Gervais Gaudreault.

L'année se conclura avec un «happening poétique»: Attentat. Cette soirée, qui rappelle le Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent, nous donnera l'occasion d'entendre des textes poétiques d'une douzaine d'auteurs, parmi lesquels Evelyne de la Chenelière, Véronique Côté, Jean-Paul Daoust et Steve Gagnon.

Dans les coulisses en 2015

L'année 2015 démarrera avec un texte d'Angela Konrad, Auditions ou Me, Myself and I. L'auteure d'origine allemande, qui a revisité avec succès La cerisaie l'an dernier, explore les mécanismes de la création théâtrale en mettant en scène des auditions pour le rôle de Richard III, de Shakespeare.

«La pièce sera présentée pour la première fois dans notre salle de répétition, a précisé Éric Jean. L'exercice révélera surtout la tyrannie de la metteure en scène.»

À partir du 16 février, le Quat'Sous présentera une pièce du Britannique Mike Bartlett, Contractions, traduite par Guillaume Corbeil et Rebecca Deraspe. La pièce, défendue par Agathe Lanctôt et Lise Roy, s'intéresse aux relations sentimentales en milieu de travail - quand elles sont scrutées à la loupe par l'employeur.

À partir du 23 mars, le jeune comédien et auteur en résidence Simon Lacroix (Projet bocal) présentera une comédie fantaisiste baptisée Tout ce qui n'est pas sec. La pièce mise en scène par Charles Dauphinais réunira Kathleen Fortin, Félix Beaulieu-Duchesneau, Guy Jodoin et Amélie Dallaire.

Séries et reprises

Pour sa série «Carte blanche», Éric Jean a fait appel à David Giguère, qui révélera à l'automne le contenu créatif de son album Casablanca. Le comédien Emmanuel Schwartz cosigne la mise en scène. Le Quat'Sous poursuit également ses «Éveils romanesques». James Hyndman lira des textes de Bernard Schlink, Colette, Charles Juliet et Anne Hébert.

Le printemps prochain, deux pièces qui ont triomphé lors de leur création seront reprises: Le grand cahier, d'Agota Kristof, brillamment mis en scène par Catherine Vidal, qui en est à sa troisième reprise; et Moi, dans les ruines rouges du siècle, qui retrace le parcours exceptionnel du comédien d'origine ukrainienne Sasha Samar.

Deux pièces programmées lors de la dernière saison connaîtront une nouvelle vie. Il s'agit de Clôture de l'amour, de Pascal Rambert, avec Christian Bégin et Maude Guérin, qui fera une tournée panquébécoise, mais aussi de Testament, adaptation du roman de Vicky Gendreau, emportée par un cancer l'an dernier à l'âge de 24 ans. Éric Jean travaille à une nouvelle mouture de la pièce qui sera présentée dans un festival de théâtre à Madrid.

______________________________________________________________________________

Info: quatsous.com




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer