Source ID:; App Source:

Saison 2014-2015 chez Duceppe: la saison des légendes

L'excellente Linda Sorgini incarne la star déchue Judy... (Photo: founrie par la Compagnie Jean Duceppe)

Agrandir

L'excellente Linda Sorgini incarne la star déchue Judy Garland dans Judy Garland, la fin d'une étoile.

Photo: founrie par la Compagnie Jean Duceppe

La programmation de la prochaine saison du Théâtre Jean-Duceppe, dévoilée mercredi midi par Michel Dumont, directeur artistique de la compagnie, est fort prometteuse. On y retrouvera des personnages légendaires, de l'iconique Judy Garland à la sulfureuse Martha d'Edward Albee, en passant par une Alice... qui n'est pas vraiment au pays des merveilles.

Chacune à sa manière, les cinq pièces qui seront à l'affiche chez Duceppe en 2014 et 2015 nous montrent l'autre côté du miroir, quand la réalité nous enlève nos ultimes illusions. Les fissures de la famille dans les oeuvres - l'une comique, l'autre pas - de Steve Galluccio et de Jean-Marc Dalpé. Les morsures d'un couple amer dans Qui a peur de Virginia Woolf?. La désillusion de la vieillesse et l'enfance perdue dans Peter &; Alice. Le revers de la gloire et du showbiz dans Judy Garland, la fin d'une étoile.

Or, ces malheurs ont le bonheur de passer par le moule de la fiction et la poésie du théâtre. Finalement, cette saison exorcise la réalité pour mieux nous faire rêver.  Survol de la programmation

Peter & Alice

Londres, 1930. La rencontre impromptue entre deux êtres fragilisés par le destin et les lettres. Une vieille dame (Béatrice Picard) et un jeune londonien (Carl Poliquin) qui, enfants, ont inspiré Lewis Caroll et James Barrie pour les personnages mythiques d'Alice au pays des merveilles et Peter Pan. Pas facile de porter le poids de muse et de vivre à l'ombre d'un mythe littéraire. La pièce de John Logan est donc «une fable qui explore avec délicatesse le sort des enfants qui deviennent des faire-valoir». La distribution comprend également Marie-Ève Millot (qui joue la jeune Alice), Éric Paulhus, Félix Beaulieu-Duchesneau, Sébastien René et Jean-Guy Viau. Hugo Bélanger assure la mise en scène.

Du 10 septembre au 18 octobre.

Août - Un repas à la campagne

Avec Août - Un repas à la campagne, l'auteur Jean-Marc Dalpé propose une rencontre entre l'ancien et le nouveau monde, la ville et la campagne, la jeunesse et la vieillesse. Présentée à guichets fermés au printemps 2006 à La Licorne, la pièce aura donc droit à une nouvelle production dirigée par Martine Beaulne, huit après sa création. La distribution affiche de belles pointures: Michel Dumont, Monique Mercure, Gilles Renaud, Pierrette Robitaille, Kim Despatis, Frédéric Blanchette, Isabelle Roy et Chantal Baril.

Du 29 octobre au 6 décembre.

Béatrice Picard, Normand D'Amour, Linda Sorgini, Michel Dumont,... (Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Béatrice Picard, Normand D'Amour, Linda Sorgini, Michel Dumont, Émilie Bibeau, Kim Despaties et Carl Poliquin.

Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Les Chroniques de Saint-Léonard

C'est le retour de Steve Galluccio chez Duceppe, plus de dix ans après le succès de Mambo Italiano. Le sujet de sa nouvelle pièce créée au Centaur, l'automne dernier, est aussi un repas du dimanche en famille. Mais à l'italienne. Une réunion qui vire en Troisième guerre mondiale! Émilie Bibeau et Pierre-François Legendre forment un couple qui reçoit la famille pour leur annoncer qu'ils vont déménager... à Beaconsfield. Monique Duceppe dirige cette comédie épicée dès le 17 décembre.

Du 17 décembre au 7 février.

Qui a peur de Virginia Woolf?

Après les frasques perverses des Liaisons dangereuses, Serge Denoncourt reviendra chez Duceppe, en février 2015 pour mettre en scène un autre duo cruel et terrifiant: Martha et George dans Qui a peur de Virginia Woolf?. Ces deux universitaires dans la quarantaine symbolisent le couple le plus amer (et alcoolique) du théâtre moderne américain. Ils ont été immortalisés au cinéma par Liz Taylor et Richard Burton. Sur les planches, ils seront défendus par Maude Guérin et Normand D'Amour. Kim Despatis et François-Xavier Dufour jouent les jeunes (et candides) invités du couple maudit.

Du 18 février au 28 mars.

Judy Garland, la fin d'une étoile

Duceppe clôt sa saison avec une mise en scène de Michel Poirier. Il s'attaquera à une immense légende au destin trouble, avec Judy Garland, la fin d'une étoile de Peter Quilter. L'excellente Linda Sorgini incarne la star déchue. L'actrice chantera aussi quelques-unes des grandes chansons de la vedette d'A Star is Born. Ce drame musical se déroule en 1968, un avant la mort de Garland. On voit la vedette dans son intimité, alors qu'elle vit à Londres avec son dernier mari (Éric Robidoux) et son fidèle accompagnateur (Roger La Rue).

Du 8 avril au 16 mai.

_________________________________________________________________________________

Pour s'abonner à la saison 2014-2015: duceppe.com




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer