Source ID:; App Source:

Marie-Thérèse Fortin quitte le Théâtre d'Aujourd'hui

La directrice artistique et codirectrice générale du Théâtre... (Photo: Robert Mailloux, La Presse)

Agrandir

La directrice artistique et codirectrice générale du Théâtre d'Aujourd'hui, Marie-Thérèse Fortin.

Photo: Robert Mailloux, La Presse

La directrice artistique et codirectrice générale du Théâtre d'Aujourd'hui, Marie-Thérèse Fortin, a annoncé, par communiqué, qu'elle quittait ses fonctions.

La comédienne et metteure en scène a invoqué des raisons personnelles et professionnelles pour expliquer son départ-surprise, après avoir dirigé pendant huit ans ce théâtre consacré à la création québécoise.

J'avais envie de me concentrer sur des projets artistiques personnels, a-t-elle indiqué à La Presse. Des projets qui exigent un investissement de temps et d'énergie.» Marie-Thérèse Fortin a avoué qu'elle avait accepté un rôle principal dans une nouvelle série télé, mais n'a pas voulu donner plus de précisions. «Les choses se sont précipitées. Je ne pouvais pas combiner les deux.»

Marie-Thérèse Fortin avait pris la tête du Théâtre d'Aujourd'hui en 2004, succédant à René Richard Cyr. Elle avait auparavant dirigé le Théâtre du Trident à Québec pendant sept ans. Personne n'a encore été pressenti pour occuper son poste. «J'ai avisé le C.A. lundi soir, et mon équipe hier matin. Nous allons ouvrir le poste dès aujourd'hui. Je peux vous dire que je resterai en poste jusqu'à ce que mon successeur soit désigné. Je vais aussi assurer la transition.» Le Théâtre s'est donné jusqu'au 20 juillet pour son appel de candidatures. La direction espère pourvoir le poste d'ici le 3 septembre.

Pendant son règne au Théâtre d'Aujourd'hui, Marie-Thé, comme on la surnomme, a tout de même interprété des rôles importants, que ce soit au théâtre (Belles-Soeurs), à la télé (Les hauts et les bas de Sophie Paquin) ou au cinéma (Les grandes chaleurs). Mais il lui fallait toujours faire des choix. «C'est vital pour un directeur artistique de continuer de jouer, c'était d'ailleurs une condition à mon embauche, mais ça devenait de plus en plus difficile de le faire. Je devais faire des choix.»

Marie-Thérèse Fortin a supervisé les travaux d'amélioration du théâtre, qui se sont terminés l'an dernier. Elle est aussi largement responsable de la nouvelle vocation de la petite salle Jean-Claude Germain, consacrée aux jeunes compagnies de théâtre. Son adjointe, Alexia Bürger, demeurera responsable de la programmation de cette petite salle.

Marie-Thérèse Fortin a multiplié les résidences d'artistes avec de jeunes compagnies et renforcé la mission du théâtre, qui donne une place importante à la création contemporaine québécoise. Plusieurs jeunes auteurs y ont été révélés, que l'on pense à Fanny Britt, Anne-Marie Olivier, Sarah Berthiaume, Simon Boudreault, pour ne nommer que ceux-là.

Je suis fière de nos coups d'audace comme la création de Bob, de René Daniel Dubois, qui dormait dans un fond de tiroir. De La liste, de Jennifer Tremblay. D'Évariste contre le temps, de Geneviève Billette. Et de plusieurs autres pièces, qui ont marqué notre théâtre. C'est sûr que je vais m'ennuyer de cette ébullition de talents.»




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer