Source ID:; App Source:

Un bien-cuit pour RBO à Juste pour rire

Baveux. Imbéciles. Intellos. Le talent monstre des satiristes... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Baveux. Imbéciles. Intellos. Le talent monstre des satiristes de RBO (formé en 1981) impressionne Stéphan Bureau.

Photo: archives La Presse

Après Clémence DesRochers et Yvon Deschamps, c'est au tour de RBO d'être honoré dans un gala du Festival Juste pour rire, le 20 juillet prochain.

«Soit qu'on va beaucoup aimer, soit qu'on va faire à semblant qu'on a beaucoup aimé» raconte Guy A. Lepage.Plusieurs humoristes se manifestent déjà pour participer au bien-cuit, raconte son animateur Stéphan Bureau. «Disons que le ton différera de celui des autres galas. Avec Clémence, il y avait de l'émotion et de la tendresse. Il n'y a pas vraiment de place pour cela avec RBO. Eux, c'est du grinçant, du métal sur du métal, ça fait mal et ça saigne.»

Bureau et RBO se sont rencontrés en janvier dernier. Le groupe a parlé des humoristes, interprètes et sketchs qu'il aimerait voir. Sa collaboration se limitera ou presque à ces suggestions.

Car le concept du gala, c'est de les surprendre. Ils seront assis dans la première rangée du Théâtre Saint-Denis. Pour l'instant, on sait que certaines de leurs victimes figurent parmi ceux qui monteront sur scène.

«Elles pourraient se moquer d'eux ou même raconter leurs malheurs, prévoit Stéphan Bureau. Ce sera intéressant, car quand la charrue RBO passait, elle n'épargnait personne.»

Au-delà des «écrapouts» d'égo, quels personnages verra-t-on? Super Jésus BBQ? L'ineffable Wayne Gretzky scandant «cé tu wla, gwassideurw»? Yves P. Pelletier se permet une demande spéciale: «J'aimerais voir Denise Bombardier en gogo girl qui danse sur Feu sauvage», se confesse-t-il.

L'invitation est lancée.

Talent et couilles

Baveux. Imbéciles. Intellos. Le talent monstre de ces satiristes impressionne Stéphan Bureau. Sans compter leurs couilles d'acier. «RBO avait la rare capacité de vivre confortablement dans une petite société auprès de gens qu'ils froissaient. C'étaient les meilleurs pour dire au roi Dagobert qu'il avait mis ses culottes à l'envers.

«Ils ont réussi à s'immuniser en repoussant sans cesse leurs limites. C'est ce qui fait qu'aujourd'hui, on accepte qu'ils disent des choses qu'on n'accepterait pas des autres.»

Encore possible l'humour acide et jouissif de RBO? Yves P. Pelletier concède que certaines parodies de pub seraient censurées.

«TQS nous laissait faire à l'époque, mais ce serait plus difficile aujourd'hui. Le service commercial des stations télé est devenu très puissant. Les trois quarts de nos parodies de pubs ne passeraient pas. (...) Mais quand même, il faut dire qu'avec les deux derniers Bye Bye, on nous a laissé cette liberté.»

Récidiveront-ils en décembre prochain? «On ne sait pas, il est encore très tôt», indique Bruno Landry.

Jean-Marc Parent et autres invités

Le 27e Festival Juste pour rire se déroulera du 3 au 26 juillet. Normand Brathwaite, Rachid Badouri, Mike Ward, Laurent Paquin, le duo Stéphane Rousseau et Franck Dubosc, François Morency et Guy Nantel seront les animateurs des autres galas. Tous seront au Théâtre Saint-Denis 1.

Pour le reste de la programmation en salle, soulignons aussi le retour de Jean-Marc Parent avec son Mercedes Band, pour un divertissement improvisé le 26 juillet à salle Wilfrid-Pelletier de la PdA.

Dominic et Martin présenteront leur spectacle Inséparables au Théâtre Saint-Denis 2 les 17 et 18 juillet. Réal Béland les suivra dans la même salle le 24 et 25 juillet avec son spectacle Simplicité volontaire. Le Français Patrick Timsit renoue aussi avec le stand-up.

Mentionnons également la pièce Un violon sur le toit au Théâtre du Rideau Vert, et Boeing Boeing de Marc Camoletti au Monument-National.

Également à la programmation, PaGAGnini, un «quatuor de virtuoses saltimbanques venu d'Espagne», et Balé de Rua, une fiesta brésilienne avec 15 danseurs de rue.

Quant au volet anglais, il comptera notamment sur la présence à Montréal de John Cleese, Lewis Black, Whoopie Goldberg, Martin Short et Bill Cosby.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer