Le chorégraphe espagnol Nacho Duato a annoncé mercredi qu'il deviendrait directeur artistique du théâtre Mikhaïlovski à Saint-Pétersbourg, devenant ainsi le premier étranger en plus de 100 ans à diriger une troupe russe.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«J'ai réfléchi longtemps et sérieusement à la proposition de (Vladimir) Kekhman (directeur du théâtre), et à partir du 1 janvier 2011 je commencerai à travailler à Saint-Péterbourg avec énergie et enthousiasme», a déclaré le chorégraphe au cours d'une conférence de presse.

«C'est un défi pour moi, un pas en avant», a poursuivi le chorégraphe espagnol, qui entend créer «une troupe unique».

Nacho Duato, 53 ans, élève de Maurice Béjart, a dirigé depuis 20 ans la Compania Nacional de Danza en Espagne, où son contrat expire le 31 juillet.

Ses oeuvres sont entrées dans le répertoire de célèbres troupes internationales comme l'Opéra national de Paris, American Ballet Theater, Deutsche Oper Ballet ou le Ballet de Stuttgart.

«La Russie a obtenu une chance d'avoir un chorégraphe de renommée mondiale, ce qui est très important non seulement pour le théâtre Mikhaïlovski mais pour la danse russe en général», a déclaré Vladimir Kekhman.

L'invitation de Nacho Duato à la tête d'une troupe russe est la première depuis celle du français Marius Petipa en 1869.

Selon les critiques, l'Espagnol pourrait révolutionner la danse russe, qui peine à sortir de la tradition classique.

«Le manque d'idées actuelles et de chorégraphes à l'aise dans la danse moderne est un problème commun des troupes russes» y compris les deux principales scènes du pays, le Bolchoï à Moscou et le Mariinski à Saint-Pétersbourg, a souligné la critique Tatiana Kouznetsova dans le quotidien Kommersant.