Source ID:; App Source:

Nico Archambault savoure sa victoire à So You Think You Can Dance Canada

Sélectionné parmi plus de 200 danseurs de partout... (Photo: PC)

Agrandir

Sélectionné parmi plus de 200 danseurs de partout au Canada pour faire partie du Top 20, Nico Archambault aura réussi à arriver au sommet dans un parcours sans faille grâce à sa fougue et son charisme.

Photo: PC

Stéphanie Brody
La Presse

Nico Archambault a remporté la première édition de So You Think You Can Dance Canada. Sélectionné parmi plus de 200 danseurs de partout au Canada pour faire partie du Top 20, sa fougue et son charisme l'auront mené jusqu'au sommet, dans un parcours sans faille.

Lundi matin, pris dans le tourbillon médiatique qui a suivi l'annonce de sa victoire, dimanche, sur les ondes de CTV, celui de qui le juge Blake McGrath a dit: «Tu es tout sexe sur la piste de danse», n'avait pas encore pris la pleine mesure de sa victoire. «Je suis en entrevue depuis 5h ce matin et je n'ai dormi qu'une heure», avoue-t-il, avant d'ajouter: «Mais si j'ai gagné, c'est que j'ai dû faire quelque chose de correct (rires)!»

 

Il n'est peut-être pas le danseur qui a le plus évolué au cours des neufs semaines de compétition, mais il est certainement celui qui a fait preuve de la plus grande constance. Et il n'y a pas à dire: Nico crève l'écran. En outre, la chimie et l'énergie brute qui se dégageaient de ses prestations en duo, notamment avec la danseuse d'origine cubaine Arassay Reyes, de Colombie-Britannique, laissaient pantois.

So You Think You Can Dance Canada a attiré, en moyenne, 1,47 million de téléspectateurs par émission. Maintenant qu'il est connu de millions de Canadiens, Nico pourra-t-il se fondre à nouveau dans le décor et reprendre sa vie de «backup dancer»? «Si Janet Jackson m'appelle demain pour travailler avec elle, je vous jure que je ne lui dirais pas: «Non merci, je tiens à être à l'avant-scène maintenant!»»

Nico n'a pas encore reçu d'offres fermes, mais il avoue que Blake McGrath, qui a notamment partagé la scène avec Ms. Jackson, le voudrait à Los Angeles pour danser dans des vidéoclips et que Melanie LaPatin voudrait le faire venir pour son show à Broadway. Mais avant tout cela, Nico tient à remercier le public. «C'est grâce à eux, et aux Québécois j'imagine, que je suis resté jusqu'à la fin et que j'ai gagné. C'est tellement génial de se sentir soutenu comme ça, surtout pour un danseur - on n'est pas habitué! C'est tout nouveau et ça goûte bon!»

 




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer