Source ID:536862; App Source:cedromItem

Éloize ressuscite son Cirque Orchestra

Le violoncelliste Stéphane Tétreault sera le soliste du... (Photo: Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse)

Agrandir

Le violoncelliste Stéphane Tétreault sera le soliste du poème symphonique Don Quixote le 12 juillet avec l'Orchestre du Festival sous la direction de Jean-Marie Zeitouni.

Photo: Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse

Le Cirque Éloize ouvrira le Festival de Lanaudière le 10 juillet prochain avec une version remaniée de sa pièce Cirque Orchestra, créée à l'Amphithéâtre il y a 15 ans.

«C'est un hommage pour souligner les 25 ans de l'Amphithéâtre de Lanaudière», a confié hier à La Presse le directeur artistique d'Éloize, Jeannot Painchaud. En 1999, les artistes d'Éloize avaient partagé la scène avec les musiciens de l'Orchestre Métropolitain, dirigés à l'époque par Joseph Rescigno.

Les huit artistes de cirque seront accompagnés par les musiciens de l'Orchestre Métropolitain, dirigés par le chef torontois Julian Kuerti. Ils exécuteront leurs numéros sur des musiques de Samuel Barber, Camille Saint-Saëns, Emmanuel Chabrier et Igor Stravinsky, entre autres.

Comme dans la création d'origine, on retrouvera le personnage de clown, faux premier violon, qui traverse les différents tableaux du spectacle. «On reprend l'idée du Cirque Orchestra, mais dans une version condensée de 40 minutes», a confié Jeannot Painchaud.

En 1999, le deuxième spectacle d'Éloize avait fait grand bruit. «C'était l'une des premières rencontres entre les publics de musique classique, de danse et de cirque», a rappelé M. Painchaud. La pièce a été jouée pendant deux ans, notamment aux États-Unis, au Portugal et au Japon.

La mise en scène a été confiée à Johanne Madore (conseillère artistique à l'École nationale de cirque et ex-membre de Carbone 14), qui a également participé à la création d'origine avec le metteur en scène Alain Francoeur, qui travaille aujourd'hui avec le Cirque Alfonse.

Tournée possible

Il y aura une seule représentation de cette nouvelle mouture de Cirque Orchestra, mais Jeannot Painchaud n'exclut pas d'étoffer la pièce et de la faire tourner. «Ce n'est pas impossible qu'on relance ce spectacle qui a eu beaucoup de succès à sa création.»

La performance du Cirque Éloize et de l'Orchestre Métropolitain sera précédée par celle du pianiste torontois Stewart Goodyear, qui interprétera le deuxième concerto pour piano de Bartók.

Au total, le Festival de Lanaudière présentera 25 spectacles jusqu'au 10 août. De plus, quatre soirées gratuites de cinéma à thématique musicale auront lieu les mardi à 20h à l'Amphithéâtre. Il est à noter que les concerts à l'Amphithéâtre Fernand-Lindsay commenceront cet été à 19h30 plutôt qu'à 20h comme par les années antérieures.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer