Créé en 2008, le cabaret Bio dégradable est certainement l'un des spectacles les plus drôles de la dernière décennie. Des comédiens dévoués y font la lecture d'extraits colorés d'autobiographies de vedettes.

CHANTAL GUY LA PRESSE

C'est donc avec bonheur que nous avons appris le retour de Bio dégradable, qui propose plusieurs nouveautés.

Aux classiques autobiographies de Mad Dog Vachon, André Montmorency ou Marie-Chantal Toupin, se sont ajoutées celles de Dominique Bertrand, Robby Johnson, Éliane Gamache Latourelle («la jeune millionnaire»), Julio Iglesias et Michel Girouard.

Ahuris, on découvre pourquoi le chanteur beauceron Robby Johnson a anglicisé son nom, le pep talk délirant de «la jeune millionnaire» (qui a fait faillite, finalement) ainsi que la fervente dénonciation de la bisexualité par Michel Girouard.

Un must.

En supplémentaire demain, à 20 h, au Lion d'or.