Source ID:552560; App Source:cedromItem

Encuentro 2014: l'art engagé au rendez-vous

L'événement se terminera samedi avec la présentation de... (Photo fournie par Encuentro 2014)

Agrandir

L'événement se terminera samedi avec la présentation de la pièce Pedro Paramo de la troupe cubaine Buendia.

Photo fournie par Encuentro 2014

Mario Cloutier

Militants, manifestants, opposants politiques, artistes engagés... Ils sont plus de 700, de partout en Amérique, à Montréal en ce moment, mais n'ayez crainte, bonnes gens, ils sont pacifistes d'abord et avant tout.

C'est la première fois en 15 ans que l'Institut hémisphérique de performance et de politique tient son congrès/festival biennal au Canada.

L'Université Concordia accueille jusqu'à samedi plus de 700 artistes, étudiants et théoriciens de l'art et des mouvements sociaux dans le cadre de cet Encuentro 2014 («Rencontre»,en espagnol), sous le thème Manifeste!

«Montréal nous semblait tout désigné pour présenter cet événement en raison des manifestations récentes, mais aussi étant donné notre histoire politique», fait valoir l'un des organisateurs de l'Université Concordia, le professeur de théâtre Mark Sussman.

Le lien entre arts engagés et militantisme politique est tout à fait clair, selon lui.

«Quand on manifeste, on emprunte beaucoup à l'expression artistique, note M. Sussman. Il y a de l'humour, de la chorégraphie, de la narration, de la performance et beaucoup de théâtre.»

L'événement se terminera d'ailleurs samedi avec la présentation de la pièce Pedro Paramo de la troupe cubaine Buendia. En Amérique du Nord, la pièce n'a été présentée qu'à Chicago auparavant.

Encuentro 2014, c'est aussi des conférences, des ateliers, des performances et des expositions d'arts visuels dans les deux galeries de Concordia.

En performance, on peut voir, entre autres, l'artiste mexicain Jorge Rojas lire l'avenir des visiteurs dans des tortillas, comme d'autres le font dans les lignes de la main ou dans les feuilles de thé. L'installation de Jaime Black, REDress, est également à souligner.

Une série de films engagés est au programme, dont plusieurs au sujet des autochtones en provenance du Canada, du Mexique et de la Colombie.

Jusqu'ici, les Encuentros ont surtout eu lieu en Amérique latine et une fois à New York, mais il faut s'attendre à ce que l'événement revienne au Canada tôt ou tard.

«Nous sommes très fiers d'avoir de fortes délégations du Québec, des autres provinces et des Premières Nations, conclut Mark Sussman. Dans deux ans, ce n'est pas encore officiel, mais l'événement devrait avoir lieu à Santiago, au Chili.»

***

Les expositions des galeries FOFA (Faculty of Fine Arts) et Leonard et Bina Allen de l'Université Concordia sont présentées jusqu'à samedi.

La pièce Pedro Paramo est présentée au Théâtre Outremont, en espagnol avec sous-titres en anglais, samedi à 20h30.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer