Source ID:; App Source:
Exclusif

Un nouveau théâtre dans le Vieux-Montréal

«Nous voulons organiser des spectacles, des expos, mais... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

«Nous voulons organiser des spectacles, des expos, mais aussi des événements internationaux et des congrès», explique Ezio Carosielli, propriétaire du Théâtre Rialto avec sa femme Luisa Sassanova.

Photo: Martin Chamberland, La Presse

Les propriétaires du Théâtre Rialto, Ezio Carosielli et sa femme Luisa Sassanova, viennent de faire l'acquisition de l'ancien siège social de la banque CIBC, dans le Vieux-Montréal, a appris La Presse. L'imposant édifice en pierre de la rue Saint-Jacques, construit en 1909 pour loger la Canadian Bank of Commerce, sera progressivement transformé en salle de spectacle et en lieu d'exposition. Depuis deux ans, il servait essentiellement de lieu de tournage. Il sera baptisé le Théâtre St-James.

«Nous voulons organiser des spectacles, des expos, mais aussi des événements internationaux et des congrès, explique Ezio Carosielli, qui a acheté l'immeuble du PDG de Buffalo Jeans Gaby Bitton - qui l'avait lui-même acquis de la CIBC il y a deux ans. «Avec tous les hôtels qui sont à proximité, c'est un emplacement extraordinaire, nous dit-il. Au fond, ce qu'on a fait avec le Rialto, on veut continuer de le faire ici, mais à plus grande échelle. Avec l'activité touristique d'ici, le potentiel est 10 fois plus grand qu'au Rialto.»

Les nouveaux propriétaires s'émerveillent devant les trésors que recèle le bâtiment, acquis le 23 octobre dernier au coût de 4 millions, avec ses six colonnes corinthiennes en façade. À l'intérieur, l'essentiel du mobilier en bois massif sera conservé, tout comme les cinq immenses voûtes. «Ç'a été une banque pendant 105 ans, je ne veux pas effacer cette histoire-là», assure-t-il. La pièce principale, d'une superficie de 10 000 pieds carrés, a une hauteur de plus de 70 pieds!

Hier après-midi, les nouveaux propriétaires ont d'ores et déjà rencontré près de 80 organisateurs d'événements pour leur présenter leur nouveau lieu de diffusion. L'ouverture officielle aura lieu avant la fin de l'année.

1500 à 2000 sièges

La salle de spectacle sera construite d'ici quatre ans - un théâtre de 1500 à 2000 sièges, précise Ezio Carosielli. «On veut se donner une configuration ouverte, indique-t-il. Nous allons commencer à faire des travaux de plomberie, d'électricité et de climatisation. Dans un premier temps, nous organiserons des événements dans le lieu tel qu'il est en ce moment. S'il y a des spectacles, ce sera avec du mobilier temporaire. Dans un deuxième temps, nous aménagerons notre salle de spectacle.»

Le sous-sol, de la même superficie, pourrait être transformé en restaurant, selon Ezio Carosielli, tandis que les cinq étages de 3000 pieds carrés chacun pourraient abriter des bureaux et des salles d'exposition. «Vous savez que la compagnie White Star Line avait ses bureaux ici? C'est ici qu'ils vendaient les billets du Titanic! raconte-t-il avec enthousiasme. Il y a bien sûr beaucoup de travaux à faire, mais nous allons les faire graduellement. Nous allons donner priorité à la salle principale et à la première mezzanine.»

L'homme d'affaires Ezio Carosielli, qui a racheté le Rialto avec sa femme il y a près de trois ans, travaille aussi avec ses deux filles de 17 et 21 ans. En plus du Rialto, la famille Carosielli est propriétaire de deux écoles de danse, d'une dizaine de garderies subventionnées (le Groupe Merveille) et de plusieurs immeubles, dont deux centres commerciaux.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer